Les 17 boursiers congolais sélectionnés comptent devenir des leaders du changement

Les jeunes congolais sélectionnés pour la bourse Washington Mandela Fellowship édition 2022 ont été présentés à la presse, hier jeudi 19 mai, au Centre culturel américain. Cette bourse, octroyée par le gouvernement des États-Unis, investit notamment dans une nouvelle génération de leaders africains qui façonnent l’avenir du continent et approfondit les partenariats et les relations entre les États-Unis et l’Afrique.

Axé principalement sur 3 filières, à savoir  le Leadership dans l’engagement civique, Leadership en affaires, et en Gestion des affaires publiques,  les dix-sept boursiers, venus des quatre coins de la RDC, ont eu l’occasion de présenter leurs projets ainsi que leurs attentes au terme de cette formation.

Pour Christelle Zawadi  de Bukavu, boursier en Leadership en Affaires, avoir été sélectionnée pour ce programme est une belle opportunité.  » Cette formation me permettra  d’approfondir mes connaissances dans le domaine de la réduction du chômage et permettre également aux femmes d’être indépendantes. Et aussi de capitaliser mon réseautage avec les autres boursiers africains « . En effet, elle est cofondatrice de la société Farming for Change, un groupe qui dote les femmes rurales de ressources et de compétences entrepreneuriales pour lutter contre la pauvreté grâce à l’agriculture, en particulier dans les zones rurales.

 Josline Kileshe, la vingtaine, venue de Lubumbashi, a été sélectionnée en filière Leadership dans l’Engagement Civique. En présentant son projet, elle a laissé entendre que les femmes sont des acteurs majeurs du développement économique en RDC. C’est pourquoi elle a initié un programme de formation gratuite au sein de son entreprise qui permet aux femmes micro-entrepreneures d’acquérir des compétences numériques afin d’optimiser et de développer leurs activités commerciales.

À l’issue de sa formation en terre américaine, Josline espère acquérir des compétences qui lui permettront d’être un leader  » je compte influencer positivement la manière dont les femmes et les jeunes accèdent au savoir et à l’emploi  » a-t-elle indiqué.

S’inspirer du modèle américain

Dans la filière Gestion des affaires publiques, Ignace Nsengiyumva de Kinshasa a expliqué, aux hommes et femmes des médias, l’essence de son projet.  » Je suis actuellement Chef de Division Capital Humain au sein du Ministère de la Fonction Publique. Et j’estime que des politiques publiques adaptées, bien conçues et bien implémentées sont la clé pour le développement durable de la RDC. Aussi, avec la bourse de Mandela Washington Fellowship, j’espère acquérir une expérience et une compréhension approfondie de la Gestion Publique américaine à même de me permettre d’améliorer mon travail « .

La bourse Mandela Washington a aussi pour objectif de construire un réseau prestigieux de jeunes leaders africains qui sont à la pointe du changement et de l’innovation dans leurs secteurs respectifs.

Le réseau des boursiers Mandela Washington comprend plus de 5000 anciens boursiers Mandela Washington Fellowship et 700 boursiers de plus se rajouteront en 2022. À ce jour, le programme a reçu plus de 500 000 candidatures.

Les boursiers sont recrutés par le biais d’un appel à candidatures ouvert pour les candidats âgés de 25 à 35 ans dans les 49 pays d’Afrique subsaharienne. Les boursiers ont établi des records de réussite dans la promotion de l’innovation et du changement positif au sein de leurs organisations, institutions et communautés. Fyfy Solange TANGAMU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort