Editorial

Sacrée Ukraine, pauvre RDC !

Tout pour l’Ukraine. Rien que pour l’Ukraine. Avec la séquence « chars de combat », l’aide à Kiev  tourne à une  course à l’échalote. Un véritable marché aux enchères où le maître-mot est la surenchère. La palme du soutien tous azimuts à la « cause ukrainienne » devant revenir au pays allié qui offre le plus de chars à l’Ukraine. Des annonces fusent de toute l’Europe et d’outre-Atlantique où le Président étatsunien en personne  se met en première ligne. Au très vanté char allemand « Léopard », Joe Biden ajoute le non moins performant char de combat  « Abrams ». La boucle est bouclée. Le « méchant » Poutine verra

Lire l'intégralité

A la Une

Nation

Société

Sport

Forum Eco

Suivez-nous sur Twitter