Les Congolaises évaluent les progrès réalisés dans la recherche de la paix pour leur protection

Les Organisations de la société civile participent du  01 au 03 mars  2022 à Kinshasa, aux journées portes ouvertes (JPOs) sur les femmes, la paix et la sécurité organisées par  le département des Opérations de maintien de la paix du PNUD et de l’ONUFEMMES.   Ce, en marge   du dixième anniversaire de la Résolution 1325(2000) du conseil de sécurité de l’ONU.

Il s’agit de rencontres au cours desquelles une discussion directe aura lieu entre les OSC féminines et un panel de hauts fonctionnaires des Nations Unies pour faire entendre les voix des femmes et identifier leurs besoins ainsi que les priorités à mettre en œuvre dans les domaines de la paix et de la sécurité.

Ces journées ont pour objectifs  de réfléchir sur la mise en application de la résolution 1325 (2000) sur les femmes, la paix et la sécurité dans le contexte de la RDC, proposer des priorités d’actions à mener en vue d’améliorer la situation des femmes en période de conflit et post conflit, développer des synergies d’actions avec l’avancement de l’agenda jeunes, paix et sécurité.

D’après Onufemmes, les  journées portes ouvertes constituent l’occasion pour les actrices congolaises de la paix d’évaluer le rôle des femmes et les progrès réalisés dans l’amélioration de leur protection, leur participation à la prévention et la résolution des conflits, et à la consolidation de la paix.

Pour rappel, en 2021, la commémoration des JPOs en RDC a été  l’occasion d’évaluer les progrès et le rôle des femmes dans l’amélioration de leur protection, de leur participation à la résolution et à la prévention des conflits. Une opportunité de sensibiliser les femmes et leurs communautés à la nécessité de renforcer l’opérationnalisation de l’agenda FPS, renforcer les liens entre l’agenda FPS et l’agenda jeunes, paix et sécurité, et d’assurer une large diffusion et une meilleure connaissance du deuxième Plan d’Action National sur les femmes, la paix et la sécurité de la RDC.

Par ailleurs, les JPOs offrent  l’opportunité d’une discussion directe entre les leaders des OSC féminines congolaises et un panel de hauts responsables de l’ONU pour faire entendre les voix des femmes sur la mise en application de la résolution1325, leurs attentes ainsi que les priorités à mettre en œuvre dans les domaines de la paix et la sécurité. L’organisation de ces journées est  facilitée par l’ensemble des Nations Unies, le Ministère du Genre, Famille et Enfant, et les organisations de la société civile.

Enfin, ces journées sont célébrées par les missions de paix sous la coordination de l’Équipe Genre dans les pays en conflit et post conflit. Tricya MUSANSI

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort