L’ambassadeur d’Allemagne à Kadima : « Le processus de désignation étant passé, il est temps de tourner la page »

L’incertitude à propos de la succession de Corneille Nangaa à la Centrale électorale est désormais révolue. « Le processus de désignation passé, on doit maintenant tourner la page pour permettre à Denis Kadima de restaurer la confiance », a déclaré hier à la presse, l’ambassadeur d’Allemagne au sortir de son audience avec le nouveau président de la CENI.

Le diplomate allemand, Dr Olivier Schnakenberg, a convié Denis Kadima « à convaincre désormais par son travail pour gagner la confiance de sa population ». Il en a profité pour exprimer le soutien de l’Allemagne à tout le bureau de la Centrale électorale et au processus électoral en cous en RDC.

L’ambassadeur allemand a dit saisir cette opportunité pour faire ample connaissance avec le nouveau président de la Ceni, et, au passage, lui féliciter au regard de nouvelles responsabilités qu’il est appelé à assumer.  Olivier Schnakenberg a salué, au passage « l’excellente réputation internationale » dont  jouit  le président de la Ceni en matière électorale.

«Je me suis exprimé sur la base de la position prise par les pays de l’Union européenne, à travers un communiqué conjoint, et j’ai marqué l’intérêt de mon pays à l’accompagner dans ce nouveau challenge. Tout en l’encourageant dans la mission qui lui incombe, en vue d’un processus électoral transparent, inclusif et naturellement démocratique», a indiqué le diplomate allemand. Rocco NKANGA

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort