Tshangu et Mont-Amba en liesse, Lukunga et Funa dans la fièvre

Les lauréats de Tshangu et Mont-Amba ont été fixés sur leur sort, hier mardi 12 octobre sur fond des scènes de liesse dans différents coins et recoins. En revanche, Lukunga et Funa sont dans la fièvre de l’attente de leurs points. Ce mercredi 13 octobre sera le jour-j sans doute.

Le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) a rendu publics hier mardi 12 octobre les noms de meilleurs lauréats de l’Examen d’État édition 2021, des districts de la Tshangu et du Mont-Amba pour la province de Kinshasa. Mais ce qui taraude les esprits de plus d’un observateur, c’est que les meilleurs lauréats de Lukunga ne sont pas toujours connus.

En analysant froidement, une question est sur toutes les lèvres, le Collège Saint Georges de Kintambo ne serait-il pas le bouc émissaire?  Ce qui est sûr le ministre de tutelle, Tony Mwaba à intérêt d’annoncer le plus vite possible les résultats du district de cet « enfant prodigue » qui est revenu à la maison de son père après avoir reconnu ses torts.

Surtout qu’aucun finaliste de cet établissement des Frères des écoles chrétiennes (FEC), n’a été impliqué dans ce sextape de triste mémoire qui était la recette-culte d’une pléthore d’utilisateurs de réseaux sociaux au pays et dans la diaspora.

Point besoin d’un règlement de compte, vivement des résultats conformes au travail réalisé lors des préliminaires et la session ordinaire. La tension ne fait que monter dans le chef des finalistes du district de Lukunga mieux Kin-Ouest.

Le décor de la publication des résultats de l’Exetat édition 2021 est quasiment planté mais les finalistes du district de Lukunga piaffent d’impatience et ne savent pas à quel saint se vouer.

En scrutant, le célébrissime Collège Saint Georges se trouve dans cette circonscription à problème où rien ne filtre jusqu’ici. Le ministre Tony Mwaba joue-t-il les prolongations de rééducation après les 90 minutes à rebondissements du duel engagé récemment?

Sa lourde décision de, bannir tous les élèves de Saint Georges impliqués et identifiés dans ce sextape, dans cette école qui a vu également étudier l’artiste musicien Héritier Watanabe, du système éducatif, avait suscité un tollé général dans l’opinion congolaise. Le numéro un de l’EPST était revenu sur sa décision.

TSHANGU ET MONT-AMBA EN LIESSE, LUKUNGA ET FUNA DANS LA FIÈVRE

Kinshasa accoutumée à être servi en premier lieu a vu la province du Haut-Katanga lui damer les pions. Le Kongo-Central, le Maniema, le Lualaba, le Bas-Uele ont été fixés sur leurs résultats.

Jusqu’à présent, le taux de réussite de la province éducationnelle de Kinshasa n’est pas encore révélé. En 2019, il y a eu beaucoup de réussite soit 72% et en 2020, 78%. Gloire BATOMENE

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort