Action humanitaire : Discret et efficace appui de l’armée belge à SOS Goma 2021

L’aide de la communauté congolaise de Belgique et environs, collectée dans le cadre de l’opération SOS Goma 2021, est arrivée à l’aéroport de Goma le mardi 30 juin 2021 vers 16h30, heure locale.

Cette aide ne serait jamais arrivée à Goma, n’eut été  l’appui du ministère belge de la Défense qui avait mis à la disposition de SOS Goma 2021, via  l’armée belge le moyen de transport aérien ainsi que le personnel lié à cette tâche :

Un gros porteur de l’armée belge a assuré le transport de plusieurs palettes,  d’abord de Bruxelles à Kinshasa, puis relayée par un moyen porteur entre Kinshasa et Goma.

Ainsi dans l’avion,  il y avait deux équipes, la douzaine de membres de SOS Goma 2021, et  une dizaine de militaires belges ainsi que  l’équipage.

Si les membres de SOS Goma ont investi toute leur énergie dans la mobilisation, la collecte et l’empaquetage des dons, à partir de l’aéroport militaire de Melsbroek, c’est  le détachement de l’armée belge qui avait pris les choses en main, à la militaire.

C’est ainsi qu’au niveau de Kinshasa, par exemple, pour faciliter les formalités administratives, c’est un militaire qui donnait les instructions :

« Après l’arrivée de l’avion venant de Bruxelles, avant que les membres des deux équipes ne se séparent pour aller dormir, il avait donné l’heure à laquelle tous les délégués devaient arriver à l’aéroport de Ndjili le lendemain matin : 7 heures.

« La vérification du manifeste de tous les passagers qui devaient prendre place à bord de l’avion cargo,

« Les modalités pour entrer dans l’enceinte de l’aéroport de Ndjili pour les formalités d’embarquement,

« La distribution des masques avant l’embarquement,

« Les directives durant le vol,

« La vérification des ceintures de sécurité,

« Et une fois arrivés à Goma, les dernières directives pour quitter l’aéronef et les dernières informations pour ceux qui rentraient avec l’avion à Kinshasa, ainsi que  pour ceux qui restaient à Goma.

Une deuxième rotation aura lieu samedi pour acheminer les palettes de dons qui sont restées à Kinshasa.

Le commandant de bord ainsi que sa copilote  étaient des femmes. Interrogée par l’Info en Ligne des Congolais de Belgique, la copilote a déclaré que c’était la première fois qu’elle volait en RD Congo et était très contente d’atterrir à Goma. Elle a souhaité bon vent à SOS Goma.

 Un comité d’accueil et la presse locale étaient  sur le tarmac de l’aéroport. Un colis symbolique a été remis au représentant du gouverneur par le chef de délégation de l’opération SOS Goma.

www.cheikfitanews.net/

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort