Retombées du RAM : du Wi-Fi gratuit à l’Unikin

*Le Registre des appareils mobiles (RAM) livre son premier fruit : le Wi-Fi gratuit servi à la communauté universitaire de l’Université de Kinshasa depuis le 6 mai.

Des techniciens du ministère des PT-NTIC et de l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo (ARPTC) ont été à la manœuvre sur place, comme pour assurer le service après-vente. Le lancement du Wi-Fi réussi, c’était au tour des bénéficiaires, notamment les étudiants et autres chercheurs de recevoir des explications sur la procédure à suivre pour se connecter.

« C’est une initiative que nous accueillons à bras ouverts. C’est donc un privilège. Nous sommes dans un centre de recherche et nous sommes dans la recherche. Ce qui fait de nous de grands consommateurs de tout ce qui est comme Internet. C’est un outil qui nous permet aujourd’hui de tout faire dans le domaine qui est le nôtre. Et aujourd’hui, nous remercions les autorités du pays. Notamment, le Président de la République et le Ministre des PT-NTIC, pour cette initiative de pouvoir désenclaver les milieux universitaires. Cela nous donne l’opportunité de faire des recherches en toute facilité« , s’est réjoui un chercheur au centre de recherche de l’UNIKIN.

D’après le conseiller du ministre des PT-NTIC, Patern Binene-a-Kadiat, le Wi-Fi gratuit RAM  lancé le 6 mai à l’Unikin, s’inscrit  dans la vision du Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi. Celle de réduire la fracture numérique et faire de ce dernier  le levier du progrès social et du développement de la RD Congo.

« Les ressources sur Internet sont inépuisables et pour se former, il va falloir les épuiser. Wi-Fi gratuit est une ressource que nous ramenons aux étudiants pour leur permettre de parfaire leur formation, à travers les recherches, jusqu’à contribuer au développement de notre pays. L’idée maîtresse c’est de casser cette fracture numérique qui a longtemps existé. Et c’est dans la vision du Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi qui compte faire du numérique, un levier du progrès social et du développement de notre pays« , a-t-il souligné.

Le lancement du Wi-Fi gratuit sur l’ensemble du site de l’Université de Kinshasa est le premier projet pilote fruit du RAM. Des sources au ministère des PT-NTIC font savoir qu’une cérémonie officielle d’inauguration est prévue dans les prochains jours.

Selon Patern Binene-a-Kadiat, après l’Unikin, ce sera le tout du rond-point Kintambo-Magasin d’être arrosé par le Wi-Fi RAM sauf imprévu cette semaine, avant de s’étendre sur une cinquantaine de sites.

Lancé officiellement le 24 septembre 2020, le Registre des appareils mobiles a pour but de lutter contre les appareils mobiles contrefaits, protéger les données des utilisateurs, combattre le vol des appareils en bloquant l’accès au réseau à tout appareil mobile déclaré comme volé ou perdu.

Toutefois, son opérationnalisation reste au centre d’une vive controverse au sein de l’opinion

Didier KEBONGO

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort