Reçus par la première ministre hier : Des sénateurs français réaffirment le principe de l’intégrité territoriale de la RDC

La Première Ministre, Judith Sunminwa Tuluka, a échangé  hier mardi 9 juillet avec une délégation du Groupe d’amitié France-Afrique centrale du Sénat, conduite par son président, le sénateur Guillaume Chevrollier.

Ces sénateurs français séjournent dans la capitale congolaise dans le cadre du renforcement des liens parlementaires entre Paris et Kinshasa après la récente visite d’Etat effectuée en France par le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi.

Ils sont également venus palper du doigt les réalités du pays avant d’envisager d’autres actions de diplomatie parlementaire.

  Au cours de cet entretien, Judith Suminwa et ses hôtes ont abordé les sujets relatifs à la santé, à l’éducation ainsi qu’à la paix dans le Nord-est du pays.

S’agissant de la guerre d’agression qui continue de faire des victimes parmi les populations congolaises, le Groupe d’amitié France-Afrique centrale a réaffirmé le principe universel de l’intégrité du territoire d’un Etat souverain.

En outre, ils ont préconisé une solution pacifique pour la  stabilisation de la région.

 » Nous, ce que l’on souhaite c’est la paix, le respect de la souveraineté des Etats. La paix est le préalable au développement. On appelle à une médiation pour que la paix soit retrouvée dans cette partie de l’Afrique », a indiqué Guillaume Chevrollier au sortir de l’audience. 

Autre sujet abordé, la coopération décentralisée entre la RDC et la France. A ce propos, ces sénateurs ont fait part à la Cheffe du gouvernement des expériences françaises afin d’apporter une contribution au développement du pays.

Pour rappel, le Groupe d’amitié France-Afrique centrale regroupe 11 pays pour la plupart francophones et particulièrement investis dans la francophonie.

Il a pour mission de développer des relations avec les assemblées des pays avec lesquels la France entretient des relations officielles.

FDA

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter