La BRALIMA confirme sa présence à la 4ème édition du Festival Kongo River

La société brassicole BRALIMA, qui accompagne le festival Kongo River depuis ses premiers pas, a confirmé sa participation à cette quatrième édition qui se déroulera au mois de juillet à Kinshasa et au Congo/Brazzaville.

Gratien Kitambala, chargé de communication de la BRALIMA, l’a dit au cours de la conférence de restitution de la 3ème édition et de l’annonce de la 4ème édition du Festival Kongo River organisée en début de soirée hier jeudi à la résidence de l’Ambassadeur du Royaume-Uni.

D’après Gratien Kitambala, l’initiative de l’ONG Kongo River dont la mission est de sensibiliser l’opinion publique et les différents acteurs sociaux « sur les enjeux multiples liés à la valorisation du potentiel du Fleuve Congo »,  cadre avec la stratégie de développement durable de cette brasserie.

« Le soutien de BRALIMA s’inscrit en droite ligne de sa stratégie de développement durable, « Brasser un monde meilleur », dont l’objectif est d’avoir l’impact le plus positif possible sur les hommes et la planète », explique-t-il.

Dans le cadre de cette stratégie de développement durable BABW, dit-il, BRALIMA a pris l’engagement de « préserver les ressources hydriques ». C’est ainsi que chacune de ses quatre brasseries à travers le pays dispose en son sein d’une usine de traitement des eaux usées. A travers ces installations, BRALIMA retraite toutes ses eaux usées avant de les déverser dans la nature pour protéger l’environnement.

Dans son mot de bienvenue, l’Ambassadeur  du Royaume-Uni, Alyson King, a salué le travail de l’Ong Kongo River dans la promotion, la protection et la valorisation du fleuve Congo, du tourisme et de la culture congolaise.

La cheffe de la mission diplomatique du Royaume-Uni à Kinshasa  a rappelé qu’il ne s’agit pas d’un simple fleuve. « C’est l’un des plus profonds et des plus puissants au monde qui traverse les deux Congo, symbolisant l’unité et le patrimoine commun, réunissant les communautés et la culture tout au long de son vaste parcours. Nous qui sommes ici à Kinshasa nous avons la chance d’avoir une telle merveille naturelle à notre porte», se réjouit la diplomate.

« A travers notre collaboration à travers Kongo River, dit-elle, nous réaffirmons notre engagement  à soutenir les initiatives locales congolaises de manière à favoriser un changement positif. Nous continuerons à montrer notre soutien en fournissant une assistance par le biais de cet événement, de communication, d’accès à vos désirs spécifiques.

«Face à la grande crise de changement climatique, à tous les défis environnementaux, nous partageons la responsabilité de la gestion de notre planète. Et nous avons en partage une seule planète. Nous partageons aussi la responsabilité de travailler ensemble pour promouvoir le développement », dit-elle à l’assistance avant de faire connaître ce que fait son pays. 

«Le Royaume-Uni  est engagé dans la protection des forêts, et la lutte contre la pauvreté en RDC. Nous promouvons ces objectifs en présidant l’Initiative pour les forêts de l’Afrique centrale  (CAFI)  et en co-présidant le Collège des donateurs du partenariat pour les forêts du Bassin du Congo. Le Royaume-Uni soutient depuis longtemps les entreprises durables dans le bassin du Congo… », a indiqué l’Ambassadeur Alyson King.

 A son tour, le  coordonnateur du Festival Kongo River, Vincent Kunda, a passé le message de l’Ong.  Il s’agit de l’engagement de tous à prendre part à une noble démarche, à valoriser le fleuve Congo.  Vincent Kunda « rêve d’un Congo salubre, un Congo avec un majestueux fleuve propre, un fleuve Congo qui servira le peuple congolais, qui deviendra la plus grande autoroute naturelle de notre pays en reliant nos populations. Pour réaliser ce rêve, nous devons tous prendre conscience  de garder notre environnement propre, condamner la pollution sous toutes ses formes comme un incivisme écologique… ». Message capté 5/5 par le public trié sur le volet présent dans le jardin de la résidence de l’ambassadeur de la Grande Bratagne.

Le festival Kongo River est un évènement organisé par l’ONG Kongo River qui a pour mission la valorisation et la protection des eaux du bassin du Congo, des écosystèmes ainsi que le développement socio-économique du pays à travers une exploitation responsable des eaux dudit bassin. Il poursuit 14 objectifs de développement durable holistiques et transversales notamment l’éco-tourisme, l’urgence climatique, le respect de l’environnement ainsi que la promotion des pratiques culturelles, artistiques et culinaires congolaises.  Didier KEBONGO

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter