Secrétaire Général auprès du Président de la République : Jean Jacques Luboya reçoit pour le compte de Fatshi, le diplôme d’honneur décerné par le Consortium panafricain pour la Paix

*Cette distinction récompense le leadership exemplaire du premier citoyen congolais à la tête du pays

Le Secrétaire Général auprès du Président de la République, Jean-Jacques Luboya Tshishima, a réceptionné, lundi 5 janvier courant, un diplôme d’honneur décerné au Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, par le Consortium panafricain pour la Paix. Cette distinction récompense le respect, par le Président de la République, de la Constitution de son pays en organisant les élections conformément au chronogramme de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Selon le président du Consortium, Ernest Nounga Djomo, l’organisation des élections dans les délais constitutionnels contribue à consolider l’élan démocratique sur lequel est engagée depuis quelques années la République démocratique du Congo.

Le Consortium panafricain pour la Paix estime que le Président Félix Tshisekedi est un modèle et une référence en matière de gestion au niveau du Continent. Référence faite à son mandat à la Présidence de l’Union africaine et ses bons offices dans la crise tchadienne née à l’avènement du fils Deby au pouvoir après la mort de son père.

« L’enjeu de notre présence était à double titre. Premièrement, pour présenter nos civilités à Son Excellence et lui donner le rapport préliminaire de la Mission d’observation que nous avons menée pour les élections générales du 20 décembre 2023. Ensuite, remettre un diplôme à titre de président d’honneur à Son Excellence, Monsieur le Président de la République parce que notre Consortium l’a choisi comme Président d’honneur de notre mouvement panafricain vu ce qu’il a eu à réaliser pendant son passage à l’Union Africaine, vu la médiation qui a permis au Tchad de se stabiliser, vu l’appel qu’il a lancé lors du Sommet des Trois Bassins en République démocratique du Congo. Tout ça a fait en sorte que le Consortium porte ce choix judicieux« , s’est exprimé Ernest Nounga.

A l’occasion, le président du Consortium panafricain pour la paix a salué l’exploit de la CENI d’avoir réussi l’organisation des scrutins combinés du 20 décembre 2023 de façon transparente et apaisée, une première en Afrique. Didier KEBONGO

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter