Lors d’un culte à l’église Pierre Angulaire : Heri Faradja et Providence Nawej officialisent leur relation devant Dieu

Heri Faradja et Providence Nawej, fille de José Nawej, l’éditeur d’heureuse mémoire de « Forum des As », ont officialisé leur relation devant Dieu et l’Eglise, le samedi 10 février. C’était  lors d’un culte de bénédiction nuptiale à l’Eglise Pierre Angulaire de Moulaert (8ème CEPAC/ECC).

Les deux conjoints se sont promis amour et fidélité, pour la vie. Ces engagements ont été pris devant des serviteurs de Dieu et une assemblée en liesse, en présence des membres des familles, des amis et des connaissances.

« Oui« , a déclaré l’homme, de manière résolu, convaincu de sa déclaration. « Oui, c’est ma décision« , a lancé avec douceur et détermination sa désormais épouse, à la question de savoir s’ils prennent réellement l’engagement malgré tout de se dire oui, de s’aimer et de rester fidèles l’un à l’autre, dans les temps difficiles comme dans les temps de paix, dans la maladie comme dans la bonne santé, tant qu’ils vivront sur terre.

Leur volonté de se marier et de partager leur vie ensemble a été confirmé à travers leurs déclarations d’amour, l’un pour l’autre.

« Providence, mon amour... », ainsi a débuté les propos du nouveau marié, alors qu’il plaçait l’alliance dans l’annulaire de celle qui partagera désormais sa vie. « Je t’aime chéri‘, a conclu, pour sa part, la reine du jour, faisant le même exercice.

« Je déclare, je proclame, je confesse que, désormais, ils sont époux et épouse. Que personne ne sépare donc ce que Dieu a ainsi uni« , a tranché le Révérend Flory Kabange Numbi.

Bénédictions au nouveau couple

A l’issue de la cérémonie de bénédiction nuptiale, une bible et un certificat de mariage a été décerné au nouveau couple.

Le pasteur responsable de la paroisse a prononcé des paroles de bénédiction à l’endroit du nouveau couple.

« Que le Seigneur puisse pourvoir à jamais à vos besoins. Que celui qui a calmé la tempête dans la mer de Galilée, calme toute tempête qui s’élèverait dans votre vie, qu’elle vienne de l’Est, de l’Ouest, du Nord ou du Sud. Que celui qui a donné la joie aux noces de Cana puisse procurer de la joie à votre foyer. Que l’Eternel Dieu des armées, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ puisse vous bénir à jamais« , a déclaré le Révérend Kabange.

4 Buts du mariage

Dans son message du jour, le pasteur Jean Chabo s’est apesanti sur les quatre buts du mariage. A savoir, la complémentarité, le perfectionnement, le partage et la perpétuation de l’espèce humaine.

L »orateur du jour a  rappelé que le mariage est une institution pensée par Dieu lui-même. Cela n’a jamais été une invention humaine. « Le mariage, selon Dieu, est monogamique, hétérosexuel et indissociable. Il doit être honoré et respecté« , a-t-il lancé.

« La femme n’est pas une marchandise, malgré la dot versée. La femme n’est pas un être pour assouvir et satisfaire les besoins sexuels. La femme a été créée pour rendre l’homme meilleur… « , a martelé le serviteur de Dieu.

Coup de chapeau aux groupes de musique de l’Eglise Pierre Angulaire. Ils ont été à la hauteur de la tâche pour ce qui est de l’adoration et de la louange lors de cette bénédiction nuptiale.                                    Chapeau bas aussi au groupe musical « La voix de l’agneau » de l’Eglise Intercommunautaire Prince de paix (EIPP) Kintambo, pour avoir exécuté des chants dans le style classique, au grand bonheur de l’assemblée. Tous vêtus des toges bleues. Aimé TUTI

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter