Mercato : Yannick Bolasie quitte Swansea City après un bref passage réussi

Dans une annonce faite hier mardi 30 janvier 2024, la formation galloise de Swansea City a confirmé officiellement la fin de la collaboration entre elle et l’ailier congolais Yannick Bolasie. En effet, le joueur de 34 ans, n’a pas vu son contrat être prolongé.

Arrivé en novembre dernier en provenance de Rizespor deuxième division turque, dans le but de retrouver du temps de jeu, Bolasie a laissé une impression positive lors de ses 12 apparitions sous le maillot de Swansea. Malgré son manque de rythme, l’attaquant de 34 ans a été titularisé à plusieurs reprises et a montré qu’il pouvait toujours apporter sur le terrain.

Cependant, les négociations pour une prolongation de son prêt ont échoué. L’entraîneur Luke Williams a exprimé ses regrets de ne pas avoir pu trouver d’accord avec le joueur, le qualifiant même d' »incroyable« . Sans club depuis novembre, Bolasie va maintenant devoir chercher une nouvelle équipe, sans avoir pu capitaliser sur sa bonne fin de prêt à Swansea.

Cette expérience galloise prend fin plus tôt que prévu pour l’international congolais, qui compte 50 sélections à son actif. À l’âge de 34 ans, Bolasie devra faire preuve de caractère pour relancer sa carrière et trouver rapidement un nouveau club qui lui permettra de jouer jusqu’à la fin de la saison. Son passage à Swansea, bien que bref, lui donne l’opportunité de se montrer auprès de nouveaux prétendants.

La décision de Swansea de ne pas prolonger le contrat de prêt de Bolasie peut être vue comme un choix stratégique de la part du club. Alors qu’ils cherchent à atteindre leurs objectifs de promotion en Championship, ils pourraient avoir pris la décision de se tourner vers d’autres options pour renforcer leur équipe.

Les prochaines semaines seront cruciales pour Bolasie, alors qu’il cherche à rebondir et à retrouver un club qui lui donnera la chance de jouer régulièrement. Les équipes intéressées auront certainement pris note de sa performance à Swansea et il espère pouvoir capitaliser sur cela pour se lancer dans une nouvelle aventure. Christian-Timothée MAMPUYA

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter