UE: l’incitation à la haine contre les musulmans est incompatible avec les valeurs de l’Union

L’incitation à la haine contre les musulmans va à l’encontre des valeurs de l’UE, tandis que la défense des droits des musulmans protège les libertés individuelles, a déclaré, mercredi, une responsable de l’UE récemment nommée.

Marion Lalisse, nommée le mois dernier coordinatrice de la Commission européenne pour la lutte contre la haine et la discrimination islamophobes, a publié une déclaration vidéo sur Twitter pour présenter ses priorités.

« Les actes de violence et l’incitation à la haine contre les musulmans ne sont pas compatibles avec les valeurs fondamentales de l’UE« , a-t-elle souligné, rappelant que « la communauté musulmane représente la plus grande minorité religieuse en Europe« .

Lalisse a expliqué que la lutte contre la violence et la haine à l’égard des musulmans s’inscrivait dans le cadre d’un « travail plus large de lutte contre la haine et la discrimination » et qu’elle était au cœur des valeurs sur lesquelles l’Union européenne s’est construite.

« Il s’agit de protéger les droits des individus et non d’une religion en particulier« , a-t-elle affirmé.

La responsable de l’UE s’est dite « consciente des multiples discriminations et harcèlements auxquels les femmes musulmanes peuvent être confrontées« .

Elle a souligné qu’il était important de collecter des informations sur la discrimination et le harcèlement au niveau de l’UE, afin de comprendre l’ampleur du phénomène et d’y apporter une réponse politique.

« La lutte contre la haine et la discrimination à l’égard des musulmans devrait être menée chaque jour de l’année« , a-t-elle souligné, s’engageant à travailler « sans relâche » avec les institutions de l’UE, les organisations non gouvernementales, les gouvernements et d’autres organisations internationales ainsi que des chercheurs.

Et Marion Lalisse de conclure : « Nous voulons construire ensemble l’Europe de demain, qui sera une Europe de l’égalité« .            AA

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter