Réactions positives des milieux politiques et diplomatiques

Le discours du président du Sénat, Modeste Bahati, a été suivi avec beaucoup d’attention par les personnalités politiques et diplomatiques ayant pris part à la cérémonie d’ouverture de cette session ordinaire. C’est le cas du président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Godé Mpoyi, ainsi que de l’ambassadeur du Canada en RDC, Benoît Pierre.

 » J’ai trouvé à la fois un politicien et un scientifique « , a témoigné Godé Mpoyi.  » En tant que politicien, il a plaidé pour le bien-être et la sécurité de la population congolaise. J’ai aimé son discours de mobiliser tous les moyens nécessaires aussi bien diplomatiques que militaires pour mettre fin à cette guerre qui n’a que trop duré. « 

Quant à l’ambassadeur du Canada en RDC, Benoît Pierre, il a été particulièrement marqué par la loi électorale à laquelle Modeste Bahati a fait référence.  » Une des choses qui m’ont particulièrement interpelé était lorsque le président du Sénat a fait référence à la loi électorale qui est une opportunité pour les partis pour avoir plus de femmes qui participent au processus électoral « , a-t-il exulté. K.K.

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter