Quand le nouveau président élu du Nigeria, Bola Ahmed Tinubu, citait le Maroc en exemple

Bola Ahmed Tinubu aura la lourde tâche de redresser une économie nigériane en crise. Pour y parvenir, le nouveau président élu du Nigeria a un modèle, le Maroc, qu’il a nommément cité lors de sa campagne présidentielle. Et il n’était le seul candidat à vouloir s’inspirer des expériences du Royaume.

Le Nigeria, première économie africaine en terme de Produit Intérieur Brut et le pays le plus peuplé d’Afrique, souffre de déficits en infrastructures et subit de multiples pénuries : électricité, carburant…

Le défi premier du président sera donc de redresser l’économie du pays. En plus de la sécurité, Bola Ahmed Tinubu en a fait une de ses priorités.

A ce titre, le nouveau président du Nigeria a un modèle clair à suivre : le Maroc. «Nous pouvons construire une nation comme le Maroc. Nous le pouvons, et avec la grâce de Dieu nous le ferons. Nous pouvons faire renaître notre économie», a ainsi déclaré le successeur de Muhammadu Buhari à la tête du Nigeria lors de sa campagne présidentielle.

Si le président élu du Nigeria citait le Maroc en exemple lors de la campagne, c’est qu’il connait les réussites du royaume dans de nombreux domaines qui pourraient inspirer le Nigeria. C’est le cas particulièrement de l’électrification, de l’agriculture avec le Plan Maroc Vert, le développement industriel (automobile, aéronautique…), les infrastructures, la diversification économique, le tourisme…

Le Nigeria, premier producteur de pétrole disposant des plus importantes réserves de gaz du continent, a de considérables atouts à faire valoir, dont un marché de plus de 220 millions de consommateurs, un pays vaste et suffisamment arrosé pour développer le secteur agricole à l’instar du Maroc.

Lors de cette campagne électorale, il n’a pas été le seul à vouloir s’inspirer du Maroc. Son challenger Atiku Abubakar, candidat malheureux du Parti démocratique populaire (PDP), avait aussi promis d’imiter l’investissement du Maroc dans le sport pour développer ce secteur dans son propre pays. S’exprimant récemment lors d’un débat électoral, Abubakar avait déclaré : «Ce que l’on trouve au Maroc, c’est qu’ils ont aménagé des terrains de football dans presque tous les quartiers. Dans chaque quartier où vous allez au Maroc, dans les petits villages, les villes et les cités, vous trouvez des terrains de football publics».

Rappelons que Bola Ahmed Tinubu a remporté la présidentielle nigériane avec 8,8 millions de voix, devant Atiku Abubakar (6,9 millions) et Peter Obi (6,1 millions).

https://afrique.le360.ma/

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter