Godelieve Meta Mutombo Mudiayi, une pionnière de l’UDPS

En ce 8 mars 2023, un coup de projecteur sur une combattante de première heure de l’UDPS. Il s’agit de la co-fondatrice Godelieve Meta Mutombo Mudiayi. Cette dame qui a fait don de sa jeunesse à la démocratie en s’engageant dès le seuil du mouvement de contestation active de la dictature de Mobutu. Cadre et épouse d’un grand nom dans la ville de Lubumbashi des années 70 et début 80, celle qu’on appelait  affectueusement  » Da Godé  » avant  l’autre appellation tout aussi affectueuse de   » maman Meta  » a ainsi   sacrifié toute sa jeunesse aisée , sa vie de mère de famille épanouie pour s’engager dans la lutte initiée par l’UDPS. Comme ses camarades hommes  notamment les 13 parlementaires,  Godelieve Meta connaitra toutes sortes de brimades. Elle a partagé le sort d’Etienne Tshisekedi, Frédéric Kibassa Maliba,  Anaclet Makanda Shambuyi… Bastonnade, arrestation, incarcération, confiscation des biens …  » Maman Meta  » a tout connu, tout subi. Mais, elle a su tenir bon.  Dans ce pays sevré de modèles de don de soi, de résistance et lutte pour des valeurs positives, l’itinéraire de cette héraut et héroïne de l’UDPS originelle et donc originale peut inspirer des hommes et surtout des femmes désireux de décliner dans les faits la célèbre citation du Président John Fitzgerald Kennedy :  »  Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays « .              JN

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter