Denise Nyakeru lance la compétition du jeu télévisé  » Kebo »

Le lancement de la compétition interscolaire des jeux du terroir de la République démocratique du Congo, un jeu télévisé dénommé Kebo qui va permettre à la jeunesse en général et en particulier les écoliers  se remémorer ou découvrir ces différents jeux tels que le Nzango, le Kebo, le Silikoti (saut à la corde) ou encore le Kede est intervenu le samedi 04 mars au terrain de l’Hôtel Invest.

Marraine de cet événement, l’épouse du Président de la République, Denise Nyakeru Tshisekedi  a reçu les symboles du jeu et  a aussi lancé la compétition en esquissant un petit pas de Nzango aux côtés des capitaines des deux équipes.

Pour ce premier numéro de Kebo, deux écoles à savoir le Lycée Tobongisa et le Lycée Tolendisa se sont affrontées sur cinq jeux, en présence de leurs ambassadeurs et anciens footballeurs, Trésor Lualua et Aziz Makukula.

A cette occasion, la Première dame, en sa qualité de fervente défenseure des droits des enfants, a donné une dimension particulière à cette compétition, qui va contribuer  à l’équilibre et à la bonne santé mentale des enfants, trop souvent exposés à des contenus  inadaptés derrière les écrans de leurs tablettes ou Smartphones connectés, en leur offrant un contenu sain, ludique et didactique.

Pour sa part, l’initiatrice de ce jeu télévisé Maria Noella Madinga a, dans son discours inaugural, remercié la  Première dame de la République pour sa promptitude à parrainer cette compétition.

L’intérêt accordé à ce jeu télévisé par la Première dame de la République se justifie par sa vision traduite en acte par la fondation qui porte son nom. Vision qui place l’éducation des plus jeunes parmi les priorités des actions à entreprendre aux côtés de la santé, l’autonomisation de la femme et la lutte contre les violences basées sur le genre. Mathy Musau

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter