Conseil Indien des Relations Culturelles (ICCR): Ouvrir la voie à des liens culturels plus forts entre l’Inde et la RDC

Le rapprochement avec le monde par le biais d’échanges culturels est l’un des piliers de la politique étrangère de l’Inde depuis les temps anciens. Dans l’Inde de l’après-indépendance, c’est le Conseil indien des relations culturelles (ICCR) qui a pris en charge cette responsabilité. Fondé en 1950, l’ICCR a pour objectif de favoriser la compréhension mutuelle entre l’Inde et les autres pays, et de renforcer les échanges entre les peuples pour un bénéfice mutuel. À cette fin, il a conçu plusieurs programmes pour offrir des possibilités d’étudier en Inde et de comprendre et vivre la culture indienne. Voici quelques-uns des programmes disponibles pour les habitants de la République démocratique du Congo.

VOULEZ-VOUS ÉTUDIER EN INDE?

Oui, c’est possible maintenant ! Et c’est gratuit. Le gouvernement indien, sous l’égide du Conseil indien pour les relations culturelles (ICCR), offre des places de bourses aux Africains, y compris aux ressortissants de la République démocratique du Congo, pour l’année universitaire 2023-24.

La bourse offerte comprend un billet d’avion aller-retour et des indemnités journalières pour les étudiants.  Le programme général de bourses d’études Atal Bihari Vajpayee est l’un des programmes les plus importants et les plus populaires de l’ICCR pour les étudiants étrangers qui souhaitent poursuivre des études supérieures dans les universités et les établissements d’enseignement indiens.

Les étudiants intéressés peuvent faire une demande de bourse en ligne sur le portail A2A Scholarship de l’ICCR à l’adresse http://a2ascholarships.iccr.gov.in. 

Le portail contient toutes les informations pertinentes pour les candidats, y compris les détails de toutes les universités/instituts participants, les cours offerts, la disponibilité des foyers, les directives d’application, les critères d’éligibilité, et d’autres informations pertinentes pour aider les candidats dans la prise de décision tout en appliquant pour les cours académiques de leur préférence. La date limite de soumission de la demande en ligne est le 30 avril 2023.

 PROGRAMME DE BOURSES DE L’ICCR POUR LA DANSE, LA MUSIQUE ET LE YOGA

L’Inde possède une identité unique dans sa culture et son patrimoine, notamment en matière de musique et de danse, qui lui permet d’explorer des possibilités dans le monde entier. Outre la bourse générale Atal Bihari Vajpayee, l’ICCR, dans le cadre du programme de bourses d’études Lata Mangeshkar pour la danse et la musique (A1209) (anciennement programme de bourses d’études de l’ICCR pour la culture indienne), offre également 100 bourses à des étudiants étrangers pour étudier la culture indienne telle que la danse, la musique, le théâtre, les arts du spectacle, la sculpture, les langues indiennes, la cuisine indienne, etc. dans des universités/instituts indiens pour l’année universitaire 2023-24.

Cette bourse a le même calendrier que la bourse générale Atal Bihari Vajpayee. Vous trouverez de plus amples informations sur le site Web de l’ambassade: https://eoi.gov.in/kinshasa/?17658?000.

L’EXPÉRIENCE DE LA CULTURE INDIENNE

Outre les programmes «Study in India» mentionnés ci-dessus, l’ICCR offre également la possibilité à des dignitaires étrangers, des artistes, des universitaires et des représentants du gouvernement de visiter l’Inde pendant une à deux semaines et de découvrir la culture indienne. Ces visites s’inscrivent dans le cadre de différents programmes de l’ICCR, dont le Distinguished Visitors Program (DVP), le Academic Visitors Program (AVP), le Visitors Program for Students of Hindi Language, etc. Selon le programme, les visiteurs bénéficient de services tels que le billet d’avion aller-retour, l’hébergement, le transport et l’allocation journalière.

NOS LIENS CULTURELS SE RENFORCENT

L’année dernière (2022) a été extrêmement fructueuse en termes d’échanges culturels entre nos deux nations. Une troupe culturelle de 11 membres, nommée par le ministère de la Culture de la RDC, s’est rendue en Inde pour participer et se produire au festival annuel «Suraj Kund» Mela, les dépenses étant entièrement prises en charge par le gouvernement indien. La RDC a également accueilli chaleureusement deux groupes de danse folklorique récemment pour célébrer les 75 ans de l’indépendance de l’Inde et les 60 ans des relations bilatérales entre l’Inde et la RDC. Nous avons été ravis lorsqu’une centaine d’anciens élèves de l’ITEC ont participé aux célébrations de la journée de l’ITEC et ont partagé leurs expériences des programmes de formation parrainés par le gouvernement indien en Inde. En outre, l’ambassade continue de célébrer divers festivals en collaboration avec les amis indiens et congolais de l’Inde.

En effet, nous avons vu de plus en plus de ressortissants de la RDC profiter de ces programmes de l’ICCR. Cependant, cette participation est loin d’être optimale. Chaque année, plusieurs places à l’ITEC et à l’ICCR restent vacantes. L’ambassade espère que cet article contribuera à mieux faire connaître ces opportunités et que nos liens culturels deviendront encore plus forts.

L’obtention de mon diplôme au K.J. Soumaiya College of Arts and Commerce, à Mumbai, grâce à une bourse de l’ICCR, a été une expérience inoubliable dans ma vie. Outre le cours, comprendre et vivre la culture indienne a été une expérience riche en soi. J’espère que d’autres de mes frères congolais pourront profiter de ces opportunités, car le programme est gratuit pour nous.

       M. Jonathan Kingidila Professeur assistant,

Institut Supérieur Pédagogique de Gombé.

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter