Bahati : « La RDC a besoin du Luxembourg pour la recherche de la paix « 

Le président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo, séjourne à Luxembourg où il a participé eu une réunion en tête-à-tête avec le président de la Chambre des députés, Fernand Etgen, ainsi que le président du Conseil d’Etat du Grand-Duché de Luxembourg.

Au menu de leurs échanges, la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption et l’établissement d’un Etat de droit, qui représentent des défis pour la RDC.

Le speaker de la Chambre haute a également expliqué à ses interlocuteurs que son pays s’emploie à parvenir à une situation de paix durable avec les pays voisins, notamment le Rwanda et l’Ouganda. Et d’après Modeste Bahati, le Luxembourg devrait soutenir la RDC dans cet engagement en s’exprimant en faveur de la paix. Le président du Sénat a plaidé pour un cadre de coopération bilatérale et multilatérale qui aiderait à atteindre l’intégration des communautés.

M. Bahati a également discuté de l’exploitation d’immenses ressources naturelles dont  regorge la RDC avec les parlementaires luxembourgeois. Aussi, le président du Sénat congolais a-t-il invité les pays européens à venir investir en RDC.

Pour Bahati, une situation de paix stable serait en effet une des conditions afin de réaliser des projets communs. Le président du Sénat a exprimé le désir de rapprocher les deux peuples.

Les deux personnalités ont aussi parlé de l’agression de la RDC par  le Rwanda et le drame humanitaire occasionné par cette situation.

LE MESSAGE DE MBL RECU CINQ SUR CINQ

Avant cet entretien, le président de la  Chambre haute du Parlement congolais a échangé avec le président de la Chambre des représentants luxembourgeois, Fernand  Etgen. Ces  échanges ont tourné essentiellement sur la diplomatie parlementaire et la situation sécuritaire que traverse le Congo-Kinshasa. La rencontre a permis aux autorités luxembourgeoises de bien s’imprégner des défis  que  la RDC s’emploie à relever.  Modeste Bahati  a saisi cette occasion pour  présenter les opportunités d’affaires qu’offre  le pays de Lumumba.

Les explications du  speaker de la Chambre Haute ont été bien reçues. Comme en témoigne le  président de la chambre des députés de Luxembourg, Fernand Etgen.

« Ces échanges nous ont permis d’avoir beaucoup d’informations sur la situation actuelle en République démocratique du Congo. Je ne savais pas avant cette réunion, ce pays a des potentialités énormes. C’est maintenant au Parlement Luxembourgeois et aux autres autorités du pays de voir comment on peut approfondir les relations entre nos deux pays « , a-t-il indiqué.

Intérêt à bâtir la paix

Bahati : « Nous avons besoin de la paix en RDC. A l’Est du pays nous sommes l’objet d’une agression du M23 qui est soutenu par le Rwanda et l’Ouganda. Le Luxembourg étant un pays ami au Rwanda, nous avons demandé que dans ce cadre-là, il puisse demander au Président du Rwanda de cesser de faire la guerre chez nous, de faire plutôt la paix, nous sommes ouverts, nous voulons coopérer avec nos pays voisins, nous voulons bâtir des projets d’intégration commune. Dans une guerre il n’y a pas de gagnant, même quand on a gagné sur la suprématie militaire, on en sort avec des pertes en vies humaines, en matériel, on a tout intérêt à bâtir la paix.

C’est le message que fait passer partout le Président de la République, Félix Tshisekedi

Didier KEBONGO

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter