Visite du Pape François: « un évêque » de
6 ans crée le buzz au Stade des Martyrs

A 6 ans, Laurent Pasinya Makesa impressionne ceux qui l’entourent. Fasciné par l’image du cardinal Laurent Monsengwo Pasinya d’heureuse mémoire qu’il a fréquenté quelques années plus tôt, il a tenu à  rencontrer le Pape François hier jeudi 2 février  lors de son adresse aux jeunes au Stade des martyrs.

Gros crucifix pendant sur la poitrine, coiffée d’une calotte rouge, noyé dans une soutane rouge et blanche, Laurent Pasinya a suivi la messe dite par le Souverain pontife  avec beaucoup de ferveur, fier de sa tenue qui lui donnait bien l’air d’un évêque en miniature. Encore mineur, en effet, il a toujours rêvé être prêtre.

Au terme de la célébration eucharistique, il a voulu, aidé par sa mère, à se mettre sur la trajectoire du Pape et de tout l’épiscopat qui a concélébré la messe  afin de recevoir la bénédiction pontificale. Peine perdue… au regard de l’impressionnante barrière de sécurité.

Finalement, Laurent Pasinya s’est retiré de pourtours du Stade des martyrs où il s’est mis, pince sans rire, à bénir  la foule des fidèles qui quittait déjà le temple sportif, affluant dans les couloirs du rez-de-chaussée.

Son spectacle a aussitôt attiré du monde. Des adultes, laïcs et des religieuses, de passage, se sont mis à le photographier et à le filmer. D’autres curieux ont carrément improvisé des séances de selfies avec lui, au point où ils commençaient à se demander :       « De qui est cet enfant ? » Et c’est, toute fière que la mère répondra : « C’est à moi ce bel enfant là !                 Yves Kalikat

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter