Six mois après son décès, Tombe Nsita dit Caporal Murumba repose enfin en paix

C’est le 22 septembre 2022 que fut répandue la nouvelle du décès de l’un de trio Dasufa, à savoir Caporal Murumba, de son vrai nom Tombe Nsita.

Abandonné d’une part, faute de moyens et d’autre part par manque de volonté d’enterrer celui qui a fait rire bon nombre de Zaïrois, alors artiste comédien dans Minzoto Welawela; puis artiste musicien chez les Canetons et enfin auprès de trio Dasufa (Abula Ngando, Danga et Murumba), tous décédés. Il a fallu la volonté d’une mère, d’une épouse et d’une compatriote pour que Tombe Nsita dit Caporal Murumba soit conduit à sa dernière demeure.

La requête avait été soumise à Marie Olive Lembe Kabila un certain samedi 05 février 2023 lors du dévoilement de la pierre tombale érigée en mémoire de Elisabeth Tshala Mwana sur initiative de l’épouse du Président honoraire Joseph Kabila.

Ayant le cœur toujours disposé à faire du bien ce, malgré les critiques des certains ratés de la société humaine, Marie Olive Lembe Kabila n’a pas lésiné sur les moyens.

48 heures après la requête, Maman wa rohoo, la reine mère a dépêché sa Directrice de communication Madame Angel Kanam auprès de la famille de l’illustre disparu. Une importante enveloppe a été remise à la famille de Tombe Nsita, à savoir son frère aîné Papa François Mansomi, sa jeune sœur Ngana Pauline et Nsaka Kongo. Ce dernier déclara après avoir perçu cette importante enveloppe, qu’elle va permettre la location du corbillard, l’achat du cercueil, la mise en terre du défunt et l’organisation dudit deuil, six mois après.

Il faut rappeler que le caporal Murumba a gît à la morgue Maman Yemo depuis le 22 septembre jusqu’au 14 février 2023 qu’il a été amené à sa dernière demeure, grâce à l’assistance financière de l’ASBL Initiative Plus Olive Lembe Kabila, IPOLK en sigle.

Pour la petite histoire, le trio Dasufa fut amené dans une tournée artistique en Côte d’Ivoire en 1988 par l’orchestre Zaïko Langa Langa. C’est au cours de cette tournée que les trois artistes comédiens avaient jugé bon de poursuivre leur carrière au pays d’Houphouët Boigny. 12 ans après, soit en 2000, Tombe Nsita dit Caporal Murumba regagne la terre de ses ancêtres. Depuis, du fait de la fragilité de sa santé, il n’a pas pu poursuivre sa carrière humoristique et comique. La mort étant le chemin de tout vivant, il a tiré sa révérence le 22 septembre 2022, 22 ans après son retour en République Démocratique du Congo laissant derrière lui trois enfants issus de l’union d’une femme togolaise à savoir Lusevi Sofia, Funda Jenny et Tombe Salomon). Il est issu d’une fatrie de 11 enfants, dont il fut le deuxième de la famille.

A en croire les artistes comédiens qui l’ont accompagné à sa dernière demeure : *Maman Olive Lembe Kabila, ne prête pas oreilles aux critiques de ceux qui sont incapables de s’acheter même une aiguille. Ton cœur ne ressemble pas à ceux qui te critiquent. Continue à faire ce que ton cœur te dicte, et non ce que les ratés de la société profèrent contre toi*, avons-nous entendu.

Que la terre de nos ancêtres lui soit douce et légère. Repose en paix Tombe Nsita dit Caporal Murumba.

Pius Romain Rolland

Correspondance particulière

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter