Poutine: les missiles stratégiques lourds Sarmat seront opérationnels dès 2023

Vladimir Poutine a annoncé les projets de la Défense russe pour 2023 concernant les armes stratégiques et hypersoniques russes comme les missiles stratégiques lourds Sarmat, les armes hypersoniques Kinjal et Zircon.

Les systèmes stratégiques Sarmat dotés d’un nouveau missile lourd entreront en service en Russie dès 2023, a annoncé ce jeudi 23 février le Président russe, dans un discours consacré au Jour du défenseur de la Patrie.

« Cette année, les premiers systèmes de lancement Sarmat équipés d’un nouveau missile lourd seront mis en service. Nous poursuivrons la production en série des armes hypersoniques air-sol Kinjal et lancerons la production de systèmes hypersoniques Zircon embarqués sur les navires et sous-marins« , a indiqué M.Poutine.

Avec la réception par la marine russe du submersible nucléaire Empereur Alexandre III du projet 955A (Boreï-A), « la part des armes et équipements modernes dans les forces nucléaires stratégiques navales russes atteindra 100% ». Trois autres sous-marins de cette classe viendront compléter les forces navales russes dans les années à venir, a ajouté M.Poutine.

Le commandant de la Marine russe Nikolaï Evmenov avait annoncé en décembre dernier que le sous-marin Empereur Alexandre III, ainsi que quatre autres et 12 bâtiments de guerre et navires de soutien seraient remis à la Marine en 2023.

Missiles Sarmat

La Russie a effectué le premier tir d’un missile balistique intercontinental Sarmat le 20 avril 2022 depuis le cosmodrome de Plessetsk, dans le nord du pays.

Le RS-28 Sarmat est équipé d’une tête mirvée dont le poids peut atteindre 10 tonnes. Ce missile peut atteindre n’importe quel point du globe via les Pôles Nord ou Sud, selon la Défense russe.

Sous-marin Empereur Alexandre III

L’Empereur Alexandre III est le septième de la famille des submersibles nucléaires de 4e génération Boreï-A. Le début de ses essais en mer est programmé pour juin 2023. L’engin a été mis à l’eau le 29 décembre 2022.

Le même jour, un autre sous-marin de ce type, le Généralissime Souvorov, a été remis à la marine. Les engins Boreï-A peuvent emporter 16 missiles balistiques intercontinentaux Boulava. Selon la Défense russe, la Russie entend construire quatre autres sous-marins de ce type.

fr.sputniknews.africa/20230223/poutine-les-missiles-strategiques-lourds-sarmat-seront-operationnels-des-2023-1058000972.html

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter