Patrick Muyaya: « Pas de doute sur la tenue des élections »

Le ministre de la Communication et Porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya, s’est enrôlé hier dimanche 5 février au Centre d’inscription du Complexe Scolaire Les Joyeux Lutins au Quartier Moulaert dans la Commune de Bandalungwa.

En marge de l’identification et de l’enrôlement des électeurs en RDC dont la date de clôture a été prolongée jusqu’au 17 février 2023, le ministre de la Communication et Médias, Patrick Muyaya a accompli son devoir civique au Centre d’inscription du Complexe scolaire Les Joyeux Lutins à Bandalungwa. Il a été accompagné par plusieurs compatriotes dont ceux de la structure Les Amis de Patrick Muyaya et de son parti le PALU.

Aux anges après son enrôlement, Patrick Muyaya a exhorté les nombreux compatriotes qui traînent encore les pas à pouvoir s’enrôler.

« D’abord, cet acte vient après plusieurs autres parce qu’il vous souviendra que les structures qui nous appuient notamment les Amis de Patrick Muyaya et mon parti le PALU, avaient déjà commencé une campagne de sensibilisation que nous avons relayée abondamment parce que nous avons mis nos équipes à disposition pour faire le tour de la circonscription notamment la Funa pour sensibiliser les uns et les autres« , a déclaré le Ministre de la Communication et Médias.

Et d’ajouter: « Et m’enrôlant moi-même aujourd’hui, je suis venu avec d’autres compatriotes. Et d’ailleurs, c’est ce que nous allons continuer à faire pour être sûr que tout le monde ait son précieux sésame qui permettra de voter le moment venu, parce que le pouvoir est là. Donc, aujourd’hui nous venons le faire pour demander à ceux qui sont à la maison, ceux qui hésitent encore, que le moment est venu pour venir en prendre. Parce que cette carte, non seulement elle permettra de participer aux élections qui viennent, mais c’est elle aussi qui vous permettra d’avoir accès à votre carte d’identité. »

Patrick Muyaya a, dans la foulée, rassuré sur la tenue de prochaines élections en RDC. « Je ne pense pas que les gens doivent avoir des doutes sur la tenue des élections. Parce que nous nous y préparons. Il y avait des doutes sur notamment le financement de la CENI, mais vous suiviez quotidiennement que le gouvernement fait sa part. Et que malgré les difficultés liées notamment à la sécurité dans l’est de la République, nous restons engagés pour remplir notre responsabilité du point de vue électoral et ce sera fait« , a-t-il rassuré.

Notons que l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs a été prolongée de 25 jours et ira jusqu’au 17 février 2023. Cellule de communication

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort