Mercedes Vera Martin du FMI juge « résilientes » les performances économiques réalisées en 2022 par le Gouvernement

Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a reçu en audience, hier mardi 14 février, une délégation du Fonds monétaire international (FMI), conduite par la cheffe de mission pour la RDC, Madame Mercedes Vera Martin.

Se confiant à la presse au terme des échanges, la cheffe de la délégation a indiqué qu’il était question de passer en revue les performances économiques très résilientes réalisées par le Gouvernement de la République démocratique du Congo en 2022. Les perspectives budgétaires pour l’année 2023 en cours ont été également abordées.

« Nous avons eu une entrevue positive avec son Excellence Monsieur le Premier ministre et les équipes économiques des autorités congolaises avec qui nous avons discuté sur la performance économique de l’année 2022 qui était très résiliente. Et aussi des perspectives économiques de 2023 dans le contexte de discussion. Nous avons eu une discussion ensemble sur la gestion des politiques macroéconomiques, la politique budgétaire, la politique monétaire pour l’année prochaine en vue du renouvellement du nouveau taux de change au niveau de l’inflation et dans le contexte de la détérioration de la sécurité dans l’Est du pays. Des dépenses additionnelles qui doivent être bien maîtrisées pour assurer et maintenir la stabilité macroéconomique du pays. Nous sommes ici depuis une semaine pour une visite unique qui prend en compte la situation de changement de politique macroéconomique. La performance de façon préliminaire est vraiment bien à plus forte raison que nous l’avons envisagé dans la dernière revue. C’est une mission préparatoire au niveau de la prochaine revue qui sera mise en place le mois d’avril« , a déclaré Mme Mercedes Vera Martin.

Signalons que la délégation du Fonds monétaire international est en RDC depuis une semaine. Avant de rencontrer le Chef du Gouvernement, la mission  du FMI  a eu des séances de travail avec les équipes économiques du Gouvernement notamment  la troïka politique qui est constituée du ministre des Finances, celui du Budget et de la gouverneure de la Banque Centrale du Congo. Le Gouvernement congolais met tout en œuvre pour un succès de ce programme triennal  à son échéance en 2024. Lancé depuis juillet 2021, le Programme économique du gouvernement signé avec le FMI a déjà réussi les deux premières revues.  Cellcom/Primature

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter