L’équipe Katumbi prête pour aller à l’abordage électoral

* Le leader de Ensemble pour la République vient de désigner des délégués généraux appelés à quadriller le pays en cette année électorale.

Derrière une décision portant nomination des délégués généraux – membres du comité directeur du parti -, tout un message. A savoir que le leader de Ensemble pour la République veut se donner les moyens humains de son ambition présidentielle. Pour espérer l’emporter à l’élection suprême, quoi de plus basique que de réaliser le maillage politico-territorial du pays-continent ? «Qui veut voyager loin, ménage sa monture».

Au seuil de son long safari dont la destination est le… Palais de la Nation, Moïse Katumbi entreprend de quadriller la RDC. Ce, en désignant des hommes-clés au poste de Délégués généraux en charge spécifique soit des matières liées aux élections, à la gouvernance et surtout à la gestion des aires géographiques, linguistiques, culturelles …du pays. Ces espaces pourvoyeurs des voix que sont le Grand Katanga- milieu d’origine du Chairman – , le Kivu Holding, la Grande Orientale, le Grand Ouest (Grand Bandundu, Grand Equateur, Kinshasa et Kongo central).

Si la prime à la fidélité et à l’efficacité s’exprime à travers la nomination du premier d’entre les fidèles Salomon Idi Kalonda et du premier d’entre les cracks en la personne d’Olivier Kamitatu, la loyauté -denrée rarissime dans l’espace politique congolais- est récompensée à travers la désignation de Christian Mwando, Chérubin Okende et Véronique Kilumba. Ces trois personnalités qui peuvent être érigées en modèle d’antidote contre la transhumance qui avilit plus qu’elle n’ennoblit la classe politique zaïro-congolaise.                        FDA 

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort