Le DG Clément Kabongo: « La Sonas a permis de lutter contre la fuite des capitaux et de contribuer aux efforts socio-économiques »

Les participants à la 47ème assemblée générale de la Fédération des sociétés d’assurances de droit national africaines (Fanaf) à Kinshasa ont été conviés à un dîner offert par la Société nationale d’assurances (Sonas RDC).

Ce dîner organisé en marge de l’Assemblée générale de la Fanaf tenue depuis le lundi 20 février au Palais du peuple était une occasion pour le Directeur général de la Sonas de témoigner sa gratitude vis-à-vis du chef de l’État, Félix Tshisekedi et du ministre des Finances, Nicolas Kazadi.

Le Directeur général de la Sonas, Clément Kabongo a partagé avec ses convives d’une manière succincte l’histoire et l’expérience de son entreprise. « La Sonas a évolué dans un contexte monopolistique des assurances et ce jusqu’en 2021. Elle a permis tant soit peu à l’État congolais de lutter contre la fuite des capitaux et de contribuer aux efforts de développement socio-économique du pays« , a-t-il fait savoir à l’assistance.

appelee a evoluer aux cotes d’autres societes concurrentes

Depuis la libéralisation du marché des assurances en RDC, a ajouté Clément Kabongo, la Sonas SA a été appelée à évoluer aux côtés d’autres sociétés concurrentes et commerciales agréées par l’Autorité de régulation et contrôle des assurances (ARCA). Néanmoins, a-t-il martelé, la Sonas s’est illustrée par son expérience, l’expertise de son personnel et de son implantation à travers toutes les provinces du pays.

Le Directeur général dit être convaincu que sa société joue son rôle à fond, c’est-à-dire affirmer son leadership dans l’industrie des assurances en RDC en élargissant son assiette des primes et en indemnisant promptement les sinistres.

près de 1.000 assureurs africains au rendez-vous

Les propos du numéro un de l’assureur national de la RDC ont été illustrés par la diffusion d’un film-documentaire relatant le parcours et les prouesses de cet établissement public, leader des assurances en RDC. Le tout a été agrémenté par les artistes Barbara Kanam et Jean-Goubald Kalala.

Ce dîner offert dans le cadre de l’organisation de l’Assemblée générale de la Fanaf a connu la présence de tous les membres du Comité Kabongo, du ministre des Finances, Nicolas Kazadi, du président de la Fanaf, du Secrétaire permanent du Conseil supérieur du Portefeuille…

Environ 1.000 assureurs africains venus des quatre coins du continent échangent et débattent sur ce thème qui englobe une panoplie de questionnements auxquels devront répondre les participants afin de relever les vrais défis du secteur des assurances africain. Des leaders africains dudit secteur aussi important et bénéfique pour les populations africaines, les participants travaillent en panels suivant les préoccupations et difficultés auxquelles fait face ce secteur.

Placée sous le thème : « L’assurance africaine : comment exploiter au maximum son potentiel pour une prospérité partagée« , l’Assemblée générale de la Fanaf a été lancée par l’argentier national, Nicolas Kazadi. Rachidi MABANDU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter