Emmanuel Macron attendu au Gabon, en Angola, au Congo et en RDC

Le président français, Emmanuel Macron, est attendu à Kinshasa le 4 mars prochain, comme dernière étape, d’une tournée en Afrique centrale qui le conduira successivement, du 1er au 5 mars 2023, au Gabon, en Angola, au Congo et en République démocratique du Congo. Pour son 18ème déplacement en tant que chef de l’Etat en Afrique, le chef de l’Etat français aura à découvrir une nouvelle opportunité d’appréhender le continent dans sa complexité et de saisir encore davantage les transformations profondes qui s’y jouent.

Non seulement en termes de défis climatiques, économiques, sanitaires ou sécuritaires ; mais aussi et surtout, en termes d’opportunités économiques puisque le continent deviendra le marché le plus dynamique au monde, moteur de la croissance mondiale.

C’est le 4 mars qu’il foulera Kinshasa, dernière étape de sa tournée. Dans la capitale congolaise, apprend-on, Emmanuel Macron rencontrera son homologue congolais Félix Tshisekedi avec qui il aura un entretien au Palais présidentiel. Il  prendra part au forum économique de suivi du Sommet Union européenne – Union africaine qui s’est tenu sous la présidence française du Conseil de l’Union européenne en février 2022.

Il est prévu en outre que le chef de l’Etat visite l’Institut national de recherche biomédicale (INRB), référence sur le continent et illustration de l’excellence congolaise en matière sanitaire. Il y rencontrera notamment le professeur Jean-Jacques Muyembe, directeur général dudit Institut et virologue de renommée internationale ayant codécouvert le virus Ebola. La France appuie les travaux dudit institut, que ce soit par la formation de chercheurs, la présence d’universitaires français au sein du comité scientifique du centre de recherche clinique, ou via des projets de recherche conjoints. La visite du chef de l’Etat sera ainsi l’occasion de la signature de nouveaux accords de coopération dans le domaine de la recherche médicale, selon un dossier de presse de l’Elysée dont Forum des As a pu obtenir copie.

La France et la RDC entretiennent une solide coopération dans plusieurs domaines, particulièrement dans le domaine sanitaire, de recherche, de ressources naturelles.

Plus de détails dans notre édition de ce mardi. Kléber KUNGU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter