Sud-Kivu : la rencontre chorégraphique de Grands-lacs annoncée du 26 au 28 janvier

L’association Mot’art annonce la tenue des activités de la rencontre chorégraphique de Grands-lacs (RCGL) du 26 au 28 Janvier à l’Institut français de Bukavu sous le thème « Égalité ».

Le leitmotiv de ce carrefour est de créer une plateforme pour les jeunes chorégraphes de la Sous-région de Grands-lacs en leur donnant un espace d’expression et d’exposition de leurs talents.

Le directeur artistique de la RCGL, Dareel Longundu, a fait savoir que les activités parallèles à cette rencontre commenceront le 16 et prendront fin le 28 janvier. Celles d’avant le 26 concerneront essentiellement les artistes.

Cette activité qui se taille peu à peu une notoriété dans le hub artistique de la région, ajoute-t-il, réunit déjà depuis plus d’un an différents intervenants notamment des culturels, des artistes ainsi que des personnes ou groupes marginalisés.

« Ceci est une façon d’allier notre art à la cause sociale. C’est un devoir pour chaque artiste« , a dit Dareel Longundu.

 Pour ce qui est du thème, le directeur artistique de la RCGL, a expliqué que le thème « Egalité » a été choisi pour porter la voix des groupes sociaux qui subissent un traitement différent dans le vécu quotidien.

Et de poursuivre que la RCGL, a pour objectif cette année de rappeler au travers des activités qu’elle va regorger que nous sommes tous humains malgré les petits traits de la vie qui peuvent tendre à nous diversifier.

Dans son édition précédente, la rencontre chorégraphique de Grands-lacs a vécu et s’est clôturée sur un bon accent. Tricya MUSANSI

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter