« Près de 250 millions d’Africains dorment chaque nuit en ayant faim », alerte la Bad

*Le président Félix Tshisekedi présent aux assises de la capitale sénégalaise.

« Nous savons que près de 250 millions d’Africains dorment chaque nuit en ayant faim, et c’est inacceptable« . Ce cri d’alarme est de la vice-présidente de la Banque africaine de développement (Bad) pour l’agriculture, Beth Dunford, adressés aux participants au sommet africain sur l’agriculture et l’agro-alimentaire lors de son ouverture le mercredi 25 janvier, à Dakar, capitale du Sénégal.

« Nous savons aussi que les prix des denrées alimentaires augmentent, donc les populations ont plus de mal à nourrir leurs familles.

Le coût des engrais augmente également, les agriculteurs ont des difficultés à produire plus « , a-t-elle renchéri sur les antennes de Radio France internationale (RFI).

D’où l’urgence, selon Beth Dunford en ce qui concerne le développement humain et social, avec les conséquences de la pandémie de Covid-19 et de la guerre en Ukraine. Aussi ,appelle-t-elle à mobiliser des moyens conséquents afin de renforcer la souveraineté et la sécurité alimentaires de l’Afrique.

Pour  cette 2ème édition, apprend-on, le thème retenu est  »Nourrir l’Afrique Souveraineté alimentaire et Résilience« .

IMPORTANTE DELEGATION DES CHEFS D’ETAT

La Présidence de la République de la RDC a annoncé l’arrivée du chef de l’État Félix Tshisekedi le même jour de l’ouverture à Dakar pour participer à ce sommet. Une quarantaine de pays sont représentés à ces assises organisées par la Bad, qui se tiendront jusqu’au vendredi  27 janvier.

Le sommet sur l’agriculture et l’agro-alimentaire de Dakar permettra, précise-t-on, de mobiliser un engagement politique de haut niveau, le soutien des partenaires au développement et les investissements du secteur privé autour de la production, des marchés et du commerce pour assurer une production alimentaire accrue dans les pays africains, partager les expériences réussies dans le domaine de l’alimentation et de l’agriculture dans les pays sélectionnés pour doubler la productivité agricole en fournissant à échelle des cultures, des technologies d’élevage et d’aquaculture adaptées au climat, des services de conseil et des plateformes d’innovation performantes . Tricya MUSANSI

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort