Otis Ngoma botte en touche

*  » Je vais faire rapport aux dirigeants qui vont me dire, vu l’échec, si c’est moi vraiment qui suis responsable« , s’est exprimé le sélectionneur national 

Le sélectionneur national des Léopards A’, Otis Ngoma a promis de faire rapport aux dirigeants qui gèrent au quotidien le football congolais et de surcroît qui vont décider sur son sort en équipe nationale. C’était lors de la conférence de presse d’après match, RDC-Sénégal (0-3), le dimanche 22 janvier après le fiasco des Congolais.

La déroute de la sélection nationale au Chan algérien avec comme oeil du cyclone, le fameux 3 buts à brosse contre le Sénégal continue à faire jaser dans l’opinion dans le pays.

Le patron du staff technique, Otis Ngoma qui a subi une avalanche de critiques, a laissé son sort aux décideurs des instances footballistiques façon  » Père, entre tes mains, je laisse mon esprit » en référence à la 6è des 7 paroles du Christ sur la croix.

 » Je vais faire rapport aux dirigeants qui vont me dire, vu l’échec, si c’est moi vraiment qui suis responsable et que je ne pouvais pas palier à cela, aussi prendre la décision de me limoger ou pas« , a-t-il indiqué.

Otis Ngoma a assumé sa responsabilité malgré l’échec, étant donné qu’il a sélectionné les meilleurs joueurs du championnat national mais qui hélas n’ont pas une bonne forme physique à son grand étonnement.

« Même si nous étions menés, je crois qu’on pouvait revenir au score. Je suis triste par rapport à ce match. Nous assumons l’entière responsabilité parce que ce sont des joueurs que nous avons sélectionnés et amenés ici. Nous avons ramené des joueurs que nous avons cru être les meilleurs mais arrivés sur place nous nous rendons compte que des joueurs n’étaient pas en forme physiquement malgré le championnat national qui se joue« , s’est-il défendu.

Les Léopards de la RDC ont été éliminés au premier tour du Chan au pays de Rabah Madjer avec deux points,  zéro but marqué, deux matches nuls et trois buts encaissés. Triste record !

Otis Ngoma se dit prêt à rendre le tablier en équipe nationale «  Si on ne veut plus de moi », a-t-il également souligné.

Des amoureux du football congolais et la presse locale en appellent non seulement au limogeage du sélectionneur national mais aussi et surtout à la restructuration du sport congolais en général et du football en particulier.

Halte au refrain d’une sélection à l’instar des matches de loisirs à Kinshasa qui se terminent à une 3è mi-temps (ndlr: des réjouissances autour de l’alcool) en lieu et place de la mise sur pied d’une véritable équipe où la méritocratie est bel et bien effective.

La RDC a remporté à deux reprises le Championnat d’Afrique des nations (Chan) respectivement en 2009 contre le Ghana (2-0) sous Muntubile et 2016 face au Mali (3-0) avec Ibenge. Gloire BATOMENE

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort