Le Japon remet de l’aide d’urgence à la RDC en réponse aux inondations

Le Chargé d’Affaires a.i de l’Ambassade du Japon en République démocratique du Congo, a procédé hier mercredi 18 janvier, à la remise symbolique de l’aide d’urgence du Japon à la RDC,  représentée par Modeste Mutinga, ministre des Affaires sociales, Actions humanitaires et Solidarité nationale. 

Cette aide d’urgence composée de tentes, couvertures et matelas est une réponse du Gouvernement du Japon à la suite des inondations causées par la pluie diluvienne qui s’est abattue dans la nuit du 12 au 13 décembre dernier, ayant causé des pertes en vies humaines et d’énormes dégâts matériels notamment l’effondrement d’une partie de la Route Nationale numéro 1 reliant la ville-province de Kinshasa à la province du Kongo Central, renseigne un communiqué de presse de la représentation nippone.

Dans son allocution, M. Minami a rappelé que le Japon est capable de faire bénéficier son expérience en matière de développement urbain résilient aux catastrophes à la République démocratique du Congo. Selon lui,  le Gouvernement de son pays a décidé de doubler son volume d’aide humanitaire en débloquant environ 17,7 millions de dollars américains à travers 7 organisations internationales œuvrant dans les domaines de la protection des réfugiés et déplacés, de l’alimentation et nutrition, de la santé, des enfants et des violences sexuelles liées aux conflits afin de permettre à la RDC de faire face à l’intensification des crises sécuritaires dans l’Est et à la hausse des prix liée au conflit en Ukraine. Ceci montre que même s’il est géographiquement éloigné, le Japon est toujours aux côtés du peuple congolais surtout dans les moments difficiles, a-t-il poursuivi.

Pour finir, M.Minami Kentaro a exhorté le ministère des Affaires sociales, Actions humanitaires et Solidarité nationale à veiller afin que les matériels fournis soient rapidement distribués aux personnes touchées par les inondations. 

Pour rappel, il s’agit d’une deuxième opération du genre, à la suite de la fourniture en juin 2021 des matériels similaires à destination des victimes de l’éruption du volcan Nyiragongo, près de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu. Mathy Musau

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter