Le buste du premier cosmonaute soviétique, Youri Gagarine inauguré à l’Unikin

Le buste du premier cosmonaute soviétique, Youri Gagarine, trône désormais devant la faculté des sciences du campus de l’Université de Kinshasa (Unikin). La cérémonie d’inauguration de cette sculpture s’est déroulée le vendredi 27 janvier à l’Unikin. Et à cette occasion, l’ambassadeur de la Fédération de Russie en RDC, Alexey Sentebov, a souligné la quintessence de ce geste. «Aujourd’hui ce n’est pas par hasard que le buste de cette grande personnalité est installé devant la Faculté des Sciences, qui symbolise un des plus grands triomphes du progrès humain. L’exploit des scientifiques soviétiques a permis à tous d’aller dans l’espace».

Dans son allocution, le chef de la mission diplomatique russe, a réitéré la politique de partage d’expérience et de coopération de son pays avec les autres Etats. «Notre pays a toujours partagé et poursuivra cette politique de partage de son expérience avec ses pays amis. Nous sommes toujours prêts à construire la coopération avec tous ceux qui le souhaitent pour le bien de l’humanité, et nous continuerons à explorer l’espace afin d’atteindre les objectifs de développement durable, de l’amélioration du bien-être de tous les États et les peuples, ainsi que de la réalisation de leur aspiration à maintenir l’espace à des fins pacifiques ».

Tout en indiquant qu’en matière d’exploration spatiale et d’utilisation des dernières technologies, la planète Terre est pour tous et que l’avenir de l’humanité et de la planète est entre nos mains.

Pour sa part, le recteur de l’Unikin, le professeur Kayembe Ntumba a salué l’arrivée de ce buste dans son  alma mater. «L’activité de ce jour, vient sceller une fois de plus l’amitié qui unit la RDC à la Russie. L’Unikin est honorée d’accueillir cette sculpture du premier astronaute soviétique, Youri Gagarine. Cette image sera, sans nul doute un modèle, une source d’inspiration pour les étudiants de cette faculté. Nous espérons renforcer notre partenariat avec les compétences et les expertises russes et aussi obtenir un soutien matériel pour mieux équiper notre établissement mais aussi avoir des échanges de haute facture entre les professeurs et les étudiants de nos universités».  En signe d’amitié, le doyen de la faculté des sciences politiques et administratives, le professeur Kasumba a lu un petit mot en russe en l’honneur de leur hôte.

On rappelle que  le 12 avril 1961, le premier vol spatial habité a été effectué par un citoyen de l’Union soviétique, Youri Gagarine. Décollant du cosmodrome de Baïkonour, il a fait le tour du monde en 108 minutes à bord de la capsule spatiale «Vostok-1» avant de revenir sur Terre. Troisième d’une fratrie de quatre enfants, modeste fils d’un charpentier et d’une paysanne, Youri Gagarine devient technicien fondeur après ses études. Confiant et souriant malgré les risques pris à l’époque, il est devenu un héros non seulement en Union soviétique mais également dans le monde entier. 

De nos jours c’est aussi bien  la Russie que tous les pays membres de l’Organisation des Nations unies qui célèbrent chaque 12 avril la Journée mondiale du vol spatial habité créée en 2011 par l’Assemblée générale de l’ONU pour mettre en avant l’importance du premier voyage humain dans l’espace. Fyfy Solange TANGAMU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter