La Turquie souhaite promouvoir la paix et la stabilité dans la région en dialoguant avec Damas

Interrogé par des journalistes à Ankara, M. Hulusi Akar a expliqué quel était l’objectif de la reprise des contacts entre Ankara et Damas, 11 ans après la suspension des relations bilatérales en raison de la guerre civile ravageant la Syrie.

Après avoir souligné les efforts nombreux et constants de la Turquie pour permettre des négociations entre la Russie et l’Ukraine, M. Hulusi Akar est revenu sur les récents contacts avec des responsables du régime syrien à Moscou.

En décembre, M. Akar avait rencontré ses homologues russe et syrien dans la capitale russe

« Ce processus, entamé 11 ans après, est totalement basé sur la bonne volonté, dans le but de promouvoir les relations entre les deux pays et la paix dans la région« , a-t-il assuré.

« A travers ces rencontres entre la Turquie et la Syrie, nous espérons pouvoir ramener la paix et la stabilité dans la région » , a-t-il poursuivi.

Le ministre a rappelé que la priorité pour Ankara est la lutte contre le terrorisme en provenance de Syrie, et le retour volontaire et sécurisé des réfugiés syriens, conformément aux dispositions de l’ONU.

Interrogé sur la réaction de l’opposition syrienne à ce processus entre Ankara et Damas, M.Akar a assuré que la Turquie ne fera rien qui pourrait être néfaste pour ses frères syriens. Mais « qu’ils ne cèdent pas aux provocations », a-t-il conclu. AA

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter