Football: Didier Deschamps prolongé à la tête de l’équipe de France jusqu’en 2026

Le contrat de Didier Deschamps à la tête de l’équipe de France a été prolongé jusqu’en 2026, a annoncé le sélectionneur des Bleus lors de l’Assemblée générale de la Fédération française de football (FFF) samedi 7 janvier à Paris. Arrivé aux commandes de l’équipe de France en 2012, Deschamps était en fin de contrat à l’issue de la Coupe du monde au Qatar où les Bleus ont atteint la finale, remportée par l’Argentine.

Arrivé aux commandes de l’équipe de France en 2012, Deschamps était en fin de contrat à l’issue de la Coupe du monde au Qatar où les Bleus ont atteint la finale, remportée par l’Argentine. «Je vais vous annoncer quelque chose qui est pour moi un immense plaisir, à savoir que mon président a décidé de me prolonger jusqu’en 2026 », a déclaré Deschamps à la tribune de l’Assemblée générale où il a été accueilli par une ovation debout. « Je remercie le président (Noël Le Graët, ndlr) pour son soutien permanent et sa confiance maintenue, a-t-il ajouté. C’est quelque chose qui est essentiel dans le fonctionnement de l’équipe de France. »

Longévité

Deschamps, 54 ans et qui souhaitait – dès le départ – obtenir un bail jusqu’au Mondial-2026 (aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique), a donc eu gain de cause alors que Noël Le Graët voulait plutôt le prolonger jusqu’à l’Euro-2024 en Allemagne. Le champion du monde 1998 possède la plus grande longévité au poste devant Michel Hidalgo, resté huit ans et six mois (mars 1976 – juin 1984), le record de matchs sur le banc français (138, loin des 79 du précédent titulaire Raymond Domenech) et, surtout, le plus beau palmarès.

« DD »

Nommé deux ans après le fiasco de Knysna à la Coupe du monde sud-africaine et un mandat de Laurent Blanc, celui que l’on surnomme affectueusement «DD» a remis le navire bleu à flot avec une progression constante : un quart de finale au Mondial-2014 brésilien (perdu 1-0 contre l’Allemagne, futur vainqueur), une finale perdue à l’Euro-2016 en France et le titre mondial en Russie avant une nouvelle finale au Qatar en 2022. Son seul échec a eu lieu à l’Euro-2021 où les Bleus ont été éliminés en huitièmes de finale par la Suisse.

Les vice-champions du monde retrouveront donc la compétition le 24 mars au Stade de France contre les Pays-Bas pour le début des qualifications à l’Euro-2024. Le seul trophée que le sélectionneur – natif de Bayonne – n’a pas gagné sur le banc tricolore. RFI/Avec AFP

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter