Barbara Kanam lance le clip d »’Oxygène », une oeuvre sensuelle, bien appréciée par les internautes

*Encore sur audio,  »Consommation », sa deuxième cartouche, est aussi emballante. 

La chanteuse Barbara Kanam vient de lancer le clip d »’Oxygène », l’un de deux nouveaux titres qu’elle a minutieusement mitonnés au crépuscule de l’année 2022 pour baliser la sortie de son prochain album, annoncé pour fin février 2023. En ligne depuis le 1er janvier 2023, ce clip sensuel est succulent, commentent nombre de fans sur les réseaux sociaux.

Concoctées en prélude à son nouvel album, ‘‘Consommation » et  »Oxygène », deux de trois chansons finalisées, sont disponibles en audio sur les plateformes légales de téléchargement depuis le 16 décembre 2022, en attendant  »Mea Maxima Culpa » qui est déjà dans le pipeline, a révélé la Diva africaine au quotidien  »Forum des As ».

Largués pour agrémenter les festivités de fin d’année et du nouvel an, ces titres emballent déjà les internautes qui ne s’arrêtent de les télécharger pour les réécouter et les visionner à souhait, tant la mélodie, la profondeur des paroles, la beauté des images, la voix du rossignol…captivent.

Oxygène, l’histoire d’un couple idyllique

Les millions de fans de Barbara Kanam qui vont découvrir le clip d »‘Oxygène’‘ seront sans doute marqués par ces scènes idylliques d’un jeune couple, tiré à quatre épingles, qui s’apprête à officialiser ses noces. On y voit, un homme charmant, bouquet de fleurs en main, faisant les cents pas dans un salon, au rez-de-chaussée de la résidence de sa bien-aimée, entourée par ses proches qui la parent pour la fête.

Impatient, le « Valentin » attend que sa cavalière apparaisse sur le balcon de sa chambre pour lui brandir la surprise. Lorsqu’elle apparaît, le sourire des amants est spontané, réciproque et électrisant. Etincelante, enveloppée dans sa robe blanche de mariée ou dans sa robe rouge bordeaux bien moulante, la diva rayonne devant les caméras. A la vue de son hôte, elle éclate de joie et déclare son amour à Zonde, l’heureux élu qui a conquis son cœur.

Un créole à la Kinoise

Déclamés dans un type de créole où le français, l’anglais et le lingala s’entremêlent, les mots poétiques du texte de Barbara Kanam sont détonants et font frémir les internautes sensibles et autres mélomanes emportés.

« Il y a des mystères qu’on ne comprend pas awa na mokili. Nameki ko gérer love oyo, nakoki te… Opesi ngai elengi ya lola awa na mabele« , fredonne la Diva. Pour ceux qui ne comprennent pas le lingala, le message s’apparente à une espèce d’ode à l’amour : « Il y a des mystères qu’on ne comprend pas sur cette terre. J’essaie en vain de gérer cet amour, mais je n’y arrive point… Tu me fais déguster les plaisirs du paradis ici-bas« .

 La prose ne s’arrête pas là. « Quand tu me manques, (j’ai) envie de mourir : nakomi kolela lela. Si je te vois, lokola zoba, nakomi koseka seka. Quand je pense à ce que tu as fait pour moi, quelle chance de t’avoir à mes côtés ! Babandela mokili ata mbala zomi nakolinga kaka yo…« .

Autrement dit : « Quand tu me manques, (j’ai) envie de mourir. Je n’hésites donc pas à fondre en larmes. Si je te vois, je deviens dingue, et je commence à rigoler en tout temps. Quand je pense à ce que tu as fait pour moi, quelle chance de t’avoir à mes côtés ! Et donc, même s’il arrivait de reprendre la création du monde dix fois de suite, moi, je n’aimerais que toi ».

Des milliers d’internautes sous le charme

« Pardon botikela ngai Zonde na ngai. Il est ma vie, mon oxygène, esengo na ngai, ma moitié, mon amour…« , supplie Barbara Kanam dans un slow qui fait rêver nombre de tourtereaux à une piste où ils s’emporteraient sous les pas dodelinants d’un zook love envoûtant.

« Pardon, laissez-moi ma Zonde. Il est ma vie, mon oxygène, ma joie, ma moitié, mon amour… », martèle la cantatrice congolaise d’une voix qui ne vous laissera pas indifférente. D’autres croient déceler dans le chœur, la voix mélodieuse de Mbilia Bel qu’apprécie bien Barbara Kanam.

« Depuis que ce clip est lancé sur You tube, le nombre de clics ne cessent de grimper. Huit jours après sa diffusion, « Oxygène » enregistre déjà 229.000 vues, 4.700 likes et 141 commentaires« , exultent un internaute, fan de Barbara Kanam.  

« Ce clip est un chef d’œuvre…« , écrit Caner Bilici, un mélomane. « C’est du lourd », commente Mohammed Avci, un autre admirateur. « Merci pour ta musique qui fait toujours passer de beaux messages, qui touche mon cœur et en même temps me fait aimer le fait d’être une femme africaine…« , lâche Laura Inianga, une autre admiratrice.

Pour les inconditionnels de Barbara Kanam qui la considèrent désormais comme « le Number One du moment chez nos chanteuses », « ce clip ne doit pas passer inaperçu ». « C’est tellement beau qu’il doit inciter ton équipe de communication à se mettre vraiment au travail« , martèle Karrelle Boukandou, une passionnée du Youtube, fascinée par la qualité  de l’œuvre de Barbara.    Yves KALIKAT

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort