Allié du PPRD, le CDUC boycotte les opérations d’enrôlement

Le Collectif pour le développement et l’unité du Congo (CDUC), association affiliée au Parti du peuple pour la reconstruction et la  démocratie (PPRD), adhère sans aucune réserve au mot d’ordre du parti de Joseph Kabila. 

Il s’agit pour Me Arlette Odia de ne pas participer à l’opération d’enrôlement des électeurs «telle qu’initiée par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni)». D’où, salue-t-elle «le leadership du Président Joseph Kabila Kabange ainsi que son expérience politique inégalable et sa vision avant-gardiste en matière électorale».

Dans une déclaration rendue publique hier jeudi 19 janvier, Me Arlette Odia a noté avec satisfaction le doute observé dans certains camps politiques à propos de ce processus.

«Nous constatons avec satisfaction la démobilisation générale des potentiels candidats députés provinciaux et nationaux, toutes tendances confondues, qui doutent, comme nous, de la transparence de prochains scrutins et de l’intégrité des membres de l’actuelle Ceni», a-t-elle fait remarquer.

Le CDUC félicite le peuple congolais «qui a rejeté en bloc cette opération d’enrôlement dès le départ et qui s’est radicalisé à l’écoute du discours percutant du Secrétaire permanent du PPRD, Emmanuel Ramazani Shadary».

«Dans son rôle républicain de défendre le peuple, l’Opposition politique parlementaire et extra-parlementaire exige le strict respect des articles 5 et 8 de la Constitution, à travers notamment la mise en place d’une Ceni rassurante et légalement constituée, la composition d’une Cour constitutionnelle inclusive et l’élaboration d’une loi électorale consensuelle», a fait savoir le CDUC.

Préalables qui, aux dires de Me Arlette Odia, «sont les gages des scrutins véritablement crédibles et démocratiques».  Rachidi MABANDU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter