Un cadre mondial pour la biodiversité adopté lors de la COP15

MONTREAL (Canada), 19 décembre (Xinhua) — Un accord des Nations Unies sur la biodiversité, intitulé Cadre mondial pour la biodiversité de Kunming-Montréal, a été adopté lundi à la conférence des Nations Unies sur la biodiversité, COP15, dans l’optique d’inverser la perte de biodiversité et mettre le monde sur la voie du rétablissement.

La COP15, officiellement connue sous le nom de 15e réunion de la Conférence des parties à la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique, devrait se terminer plus tard lundi après près de deux semaines de négociations.

Toutes les parties se sont mises d’accord sur les questions clés, notamment les objectifs et les cibles, la mobilisation des ressources et les informations sur les séquences numériques (ISN/DSI en anglais), au titre du cadre.

La Chine assure la présidence de la COP15. La première phase de la COP15 s’est tenue l’année dernière dans la ville chinoise de Kunming (sud-ouest), alors que la deuxième phase à Montréal, au Canada, se poursuit sur le thème « La civilisation écologique : construire un avenir partagé pour toute vie sur Terre« .

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter