Représentant du Continent, le Maroc fait vibrer plus d’un milliard d’Africains

Toute l’Afrique vibre pour les Lions de l’Atlas qui, d’un exploit à l’autre, balaient tout sur leur passage jusqu’à la qualification en demi-finales ce samedi 10 décembre contre le Portugal (1-0), en passant auparavant par la Croatie (0-0), la Belgique (2-0), le Canada (2-1) et l’Espagne (3-0/tirs au but). Un parcours tout simplement extraordinaire ; les représentants de l’Afrique n’écrivent pas uniquement l’Histoire mais constituent, eux-mêmes, l’Histoire !

Le soutien des supporters en Afrique et dans le monde arabe ne fait que renforcer la détermination des Lions de l’Atlas qui honorent leur Continent et son football imaginatif, innovant et spontané pratiqué dans la joie puisqu’ils ne croient pas que le football puisse être une science exacte.

Encore en lice et qualifié aux demi-finales ce samedi 10 décembre 2022 – qui restera gravé dans les mémoires – le Maroc, seul représentant de l’Afrique, fait le bonheur des Africains et continue à être soutenu par les supporters au niveau de tout le Continent. C’est fabuleux. C’est une nouvelle page qui s’ouvre dans les annales du football mondial en ce sens que l’Afrique atteint les demi-finales pour la première fois lors de cette édition de la Coupe du Monde Qatar-2022.

On ne le répétera jamais assez ; satisfaits du parcours des Lions de l’Atlas – frappé du sceau de l’exploit historique -, les masses populaires en Afrique et dans le monde arabe, les médias ainsi qu’à travers les réseaux sociaux ont continué à les encourager afin d’aller le plus loin possible dans l’aventure. Le résultat, jusqu’à date, est la qualification du Continent aux demi-finales.

Force est de constater qu’après les bonnes prestations du Sénégal, du Cameroun, de la Tunisie et du Ghana dans cette édition, dont l’organisation est réussie et le succès est éclatant, les Lions de l’Atlas ont continué à montrer le football de haut niveau et à lever encore plus haut l’étendard du Continent. Le secret ? C’est leur esprit combatif et leur jeu collectif, en plus du public qui vient en masse dans ces supers stades du Qatar, ce qui les animent et les poussent à se surpasser et à aller de l’avant. Le souhait d’ailleurs est que l’Afrique ait le plus de représentants à la prochaine édition du Mondial et dans l’attente, c’est tout le continent qui a les yeux rivés sur les Lions de l’Atlas qui forcent l’admiration et qui excellent en faisant  » le job  » (comme disait Walid Regragui) malgré les blessures inhérentes au parcours. Et à un match de la finale, la prochaine rencontre de demi-finale sera contre la France. D’ici là, on peut dire que les Marocains ont tout le potentiel pour réaliser le rêve africain et arabe de jouer la finale de la Coupe du Monde. Ça serait, tout simplement, formidable.

El Mostafa Nazih / http://mafrique.ma

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter