La Turquie projette de produire 100.000 barils de pétrole par jour en 2023

« Notre production de pétrole devrait passer à 100 000 barils par jour l’an prochain », a annoncé Erdogan, lors de la cérémonie de remise des prix « Les Champions Inovalig » qui récompensent les projets innovants dans le secteur de l’industrie.

Soulignant que de nouveaux gisements sont découverts régulièrement dans toute la région du sud-est du pays, il a rappelé que la Turquie a découvert d’importantes réserves de gaz naturel en mer Noire, un gaz qui sera utilisé dès 2023, ce qui fera reculer les prix sur le marché turc.

Erdogan s’est également félicité des avancées spectaculaires réalisées par son pays ces dernières années, dans le domaine de l’industrie de la défense en particulier.

« Il y a 20 ans de cela, le nombre de nos entreprises spécialisées dans l’industrie de la défense était de 56, elles sont plus de 1600 aujourd’hui », a-t-il précisé.

Avec la multiplication des entreprises dans ce secteur, la production et les exportations se sont, elles aussi, multipliées. « Nos exportations en matière d’industrie de la défense sont passées, en quelques années, de 248 millions de dollars à plus de 4 milliards cette année« , s’est-il félicité.

Le président a expliqué que ces réalisations ne sont pas le fruit du hasard, mais le résultat d’une politique voulue et soutenue par l’État turc. « Le budget alloué aux projets de l’industrie de la défense est passé de 5,5 milliards à 75 milliards de dollars« , a-t-il expliqué.

Dans ce contexte, il a cité les projets de drones armés et non armés qui ont fait leurs preuves et qui sont désormais convoités dans le monde entier ainsi que celui de la voiture électrique turque, Togg, « la fierté de la Turquie et de l’industrie turque« , qui sera sur les routes à la fin du premier trimestre 2023. AA

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter