La Fec dénonce des implantations anarchiques des structures publicitaires

Les implantations anarchiques des structures publicitaires sur des sites et des zones réservés,  la prolifération des superstructures qui obstruent des panneaux publicitaires existants ainsi que le non-respect du cadastre publicitaire de la ville. Voilà le désordre caractérisé qui a élu domicile dans le secteur  de l’implantation de la publicité extérieure et que dénonce la Fédération des entreprises du Congo (Fec). Pour cela, elle a adressé une lettre n° DAECC/COM/LK/LN/F.1581/2022 du 05 décembre au gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila pour qu’il trouve une solution satisfaisante à un problème qui date.

 Les signataires déplorent qu’en dépit des multiples dénonciations, alertes auprès des services compétents et appels à la mise en place d’un cadre de concertation dans le secteur de la publicité extérieure, l’implantation des structures publicitaires sur des sites et zones réservés ainsi que la prolifération des superstructures qui obstruent des panneaux existants semblent devenir la norme.

Le comble est qu’on a privilégié un groupe au détriment d’une coordination, une structure organisée par la Fec. Ce groupe, proche de certaines autorités de l’Hôtel de ville de Kinshasa, obstrue volontairement la visibilité des concurrents sous l’indifférence de l’autorité urbaine. Les opérateurs du secteur estiment qu’on est en train de tuer leur business dans le but de faire émerger la société des concurrents. Et de se demander : à quoi servent alors les taxes sans contrepartie même de régulation ni de protection que les opérateurs lésés paient ?

Face à ce désordre, la Fec sollicite la régulation du secteur et que la responsabilité de veiller à l’assainissement de ce secteur ne soit plus réservée à la seule DGPEK (Direction générale de publicité extérieure de Kinshasa). Cette structure ayant montré ses limites. Par contre, la Fec sollicite la mise en place d’une Autorité de régulation,  composée entre autres d’opérateurs de la publicité extérieure qui aura pour mission de veiller au respect strict de la réglementation et d’assurer la défense des intérêts de toutes les parties prenantes. Kléber KUNGU

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter