Kasaï Central: L’archevêque de Kananga démissionne, l’intérim sera assuré par Mgr Félicien Ntambwe

Mgr Marcel Madila Basanguke (67 ans), archevêque métropolitain de Kananga, a démissionné de ses charges épiscopales. C’est l’administrateur apostolique du diocèse de Kananga, Mgr Félicien Ntambwe qui a été nommé par la hiérarchie de l’Eglise catholique pour assurer l’intérim.

La lettre de réception de sa démission a été signée par la Congrégation pour l’évangélisation des peuples.

Mgr Félicien Ntambwe va assurer la gestion du diocèse jusqu’à la nomination d’un nouvel évêque.

Les raisons de la démission de Mgr Marcel Madila n’ont cependant pas été révélées. Ce prélat a été fait Evêque du diocèse de Kananga en 2004. Deux ans plus tard, il a été élevé au rang d’Archevêque métropolitain de Kananga.

Selon le canon 401: un évêque peut démissionner pour 3 raisons: pour raison d’âge lorsqu’il a atteint l’âge de 75 ans, raison de santé et manquement grave. C’est le cas de Mgr Daniel Nlandu, évêque émérite de Matadi qui a démissionné en mars 2021 pour raison de maladie avant de succomber, le 12 décembre 2021.

Un administrateur apostolique est un ecclésiastique catholique, un évêque émérite ou d’un diocèse voisin, en charge temporaire d’un diocèse en attente d’un évêque diocésain qui en sera le titulaire.

L’administrateur apostolique gouverne le diocèse non en tant qu’évêque titulaire mais en tant que représentant du pape dont il est vicaire.

L’archidiocèse de Kananga occupe l’espace des provinces de la région du Kasaï, du Sankuru et de la Lomami. Il est subdivisé en divers diocèses entre autres Kananga, Mbuji-Mayi, Tshumbe. Gloire BATOMENE

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter