Chômage, autosuffisance alimentaire, relance de la Miba… ces défis qui attendent Fatshi à Mbuji-Mayi

*Annoncée pour ce vendredi 30 décembre, la mission du chef de l’Etat dans son fief s’avère décisive pour l’année électorale

C’est en principe ce vendredi 30 décembre que le Président de la République Félix-Antoine TShisekedi, amorce sa tournée dans la ville de Mbuji-Mayi, la capitale du Kasaï Oriental. Selon un communiqué de presse diffusé par la cellule de communication de la Présidence, le chef de l’Etat est attendu impatiemment par une population mobilisée et déterminée à le voir résoudre leurs problèmes cuisants.

« Nous sommes très joyeux de revoir pour la énième fois le Président de la République dans sa ville d’origine. Nous allons profiter de l’occasion pour lui demander de résoudre les différents problèmes auxquels nous sommes confrontés. En l’occurrence, le chômage, la famine, la relance effective de la Miba« , clamait un habitant de Mbuji-Mayi à la veille de la visite.

Pour nombre de résidents de la « ville diamantifère« , cette troisième visite de Félix Tshisekedi dans « son terroir » tombe à point nommé, d’autant qu’elle sera l’occasion pour le président de la République de « revisiter les chantiers à impact visible » qu’il avait lancés à travers Mbuji-Mayi et ses environs.

Les éclaircissements de  » Fatshi wetu « 

La population de la capitale du Kasaï Oriental  s’attend aussi à voir « Fatshi béton » accorder des audiences aux différentes couches de la population de cette province. Occasion propice pour lui dire « des vérités » et surtout lui faire connaître les attentes qui taraudent l’esprit de différentes communautés de la place au seuil de cette année électorale.

Comme à Mbandaka et à Kinshasa, Mbuji-Mayi espère aligner ses jeunes qui poseront des questions audacieuses au chef de l’Etat. Des questions qui auront besoin d’éclaircissements du magistrat suprême pour apaiser les craintes d’une population, désireuse de sortir du gouffre de la pauvreté.

Réaliser les promesses

Outre les jeunes, les habitants de Mbuji-Mayi aimeraient bien que leur hôte qu’ils appellent affectueusement « Fatshi wetu » ou « Mukwa Tombolo » puisse aussi se pencher sur les préoccupations des femmes, des chefs coutumiers…

Leurs sons de cloche s’avèrent importants pour lui permettre de se faire une idée sur le quotidien de la population de cette contrée qui lui est familière.

De sources proches de la Présidence, on signale que Félix Tshisekedi se rend ce vendredi à Mbuji-Mayi, en compagnie de son épouse, Denise Nyakeru. Il a ainsi tenu à fêter le nouvel an avec la population du Kasaï Oriental, soucieux notamment de réaliser les promesses qu’il avait faites lors de son séjour en octobre, à l’occasion de la clôture de la 8ème édition du Forum d’affaires de Makutano.

Cette visite intervient une semaine après le lancement officiel de l’enrôlement des électeurs en perspective des élections présidentielles, législatives et provinciales de décembre 2023. Yves KALIKAT

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter