Miguel Katemb Kashal : le nouveau Monsieur Sous-traitance dans le secteur privé

L’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé a un nouveau patron en la personne de Miguel Katemb Kashal. L’élu provincial de Sakania (dans le Haut-Katanga) a été nommé Directeur général de cet établissement public, en remplacement d’Ahmed Kalej Kand, au terme de dernières ordonnances présidentielles signées le 15 novembre courant.

Elu député provincial à Sakania en 2018, Miguel Katemb Kashal était jusqu’à sa nomination, le mardi 15 novembre 2022, ministre provincial des Infrastructures du Haut-Katanga, fauteuil qu’il occupe  depuis 2019. L’homme a survécu, à ce même poste, à  4 remaniements de suite, faisant de lui  l’un des hommes de confiance du Gouverneur Jacques Kyabula Katwe.  

Un riche parcours 

En 2015, alors qu’il débarque fraîchement du secteur  privé où il a excellé des années durant comme entrepreneur, Miguel Katemb Kashal  est nommé conseiller au cabinet du Commissaire Spécial Félicien Katanga. Une année plus tard, en 2016, il devient chargé des missions au cabinet du Gouverneur Jean-claude Kazembe Musonda.

Réputé pour ses nombreux talents, l’élu de Sakania est nommé de 2017 à 2018 expert au Cabinet du Gouverneur de province Pande Kapopo Celestin .

Après sa brillante élection aux législatives provinciales en 2018, Me Miguel Katemb Kashal occupe le poste de président de la très stratégique Commission économique et Financière de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga.

Le profil de l’emploi 

En mai 2019, le Gouverneur Jacques Kyabula le nomme ministre provincial en charge des Infrastructures, Urbanisme et Habitat. Là, Me Miguel Katemb Kashal réussit avec panache sa mission de relèvement des infrastructures routières dans la province du Haut-Katanga, au point de taper dans l’œil du Chef de l’État, Félix Tshisekedi. 

Son assiduité, sous le leadership du gouverneur Jacques Kyabula, a permis de mener à terme  plusieurs travaux de grande envergure notamment la réhabilitation de grandes routes tant dans la voirie urbaine que rurale. Des sources affirment que les routes avec caniveaux, séparateurs et lampadaires, ont vu le jour sous son mandat dans le cadre de l’exécution du programme du Gouverneur Jacques Kyabula. C’est le cas des boulevards Kamanyola, Kasavubu,  Félix Tshisekedi Tshilombo, ex-chaussée de Kasenga.

RESOUDRE LE PROBLEME DE SOUS-TRAITANCE

Me Miguel Katemb Kashal a le profil de l’emploi. Le secteur  de l’entrepreneuriat ne lui est pas étranger. Outre la RDC, le Congolais a été chef d’entreprises  en  Zambie et en Afrique du Sud. Sa nomination devrait permettre à Fatshi de résoudre le problème de sous-traitance dans le secteur privé où les défis qui attendent le nouveau patron sont énormes. A savoir, la viabilité des entreprises locales qui peinent  à trouver des marchés auprès de grandes entreprises, la création de la vraie classe moyenne congolaise comme c’est le cas du Nigeria où des milliardaires comme Aliko Dangote (13,9 milliards de dollars), Johann Rupert (11 milliards), Nicky Oppenheimer (8,7 milliards) et Nassef Sawiris (8,6 milliards) ont pu émerger grâce aux lois de leur pays. C’est également le cas de l’Afrique du Sud où les milliardaires comme Patrice Motsepe, Matshidiso Moeti et tant d’autres constituent des modèles.   Didier KEBONGO

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter