Le président de la FIFA, Gianni Infantino, espère que le football unira le monde

BALI, 16 novembre (Xinhua) — Le football est bien plus qu’un sport et possède un pouvoir « magique unique » de rassembler les gens, a estimé le président de la FIFA, Gianni Infantino, dans un entretien exclusif accordé à Xinhua à l’approche de la Coupe du monde 2022.

Présent au sommet du G20 qui se tient actuellement à Bali, en Indonésie, il a appelé les dirigeants de la planète à mettre de côté les tensions et les conflits et à profiter de l’événement footballistique quadriennal qui doit se dérouler du 20 novembre au 18 décembre au Qatar.

« La Coupe du monde devrait être une occasion de joie et d’unité. Elle devrait envoyer un message d’espoir« , a assuré M. Infantino à Xinhua.

Il a observé que le football était également une activité économique importante avec un PIB mondial de centaines de milliards de dollars, générant des millions d’emplois et soutenant la croissance économique. « Il s’agit de croissance, de croissance économique« , a souligné le dirigeant de la FIFA.

Gianni Infantino s’attend à ce que la Coupe du monde au Qatar soit vue par cinq milliards de personnes, soit plus de la moitié de la population mondiale.

Notant le projet de candidature de la Chine à l’organisation de la Coupe du monde en 2031, il a estimé que cette initiative, ainsi que l’implication de la Chine dans les clubs de football et le football pour les jeunes, contribuaient à corriger les déséquilibres régionaux dans le développement du football et que cela était crucial pour le développement global du sport.

« La Chine doit être un élément clé de la croissance du football. Etre candidat à des événements importants doit être un élément qui permette au football de se développer encore plus en Chine, qu’il s’agisse du football féminin ou masculin« , a affirmé M. Infantino.

Il a indiqué que la FIFA discutait de la façon d’instaurer une culture du football en Chine, avec l’espoir que de jeunes garçons et de jeunes filles rêvent de devenir des joueurs de football et qu’on leur apprenne l’esprit d’équipe et le respect mutuel.

« Le football touche les émotions des gens. Il s’agit de passion et d’inclusion« , a assuré M. Infantino, ajoutant: « Dès vous donnez un ballon à une fille ou à un garçon, ou même à une personne un peu plus âgée, il ou elle commence à sourire« .

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter