La Tunisie ouvre son village francophone au public

Le village tunisien de la francophonie est ouvert au public tout au long de cette semaine. La ministre tunisienne des Affaires culturelles, le Dr Hayet Ketat-Guermazi, et Haoua Acyl, représentante de l’Organisation internationale de la francophonie pour l’Afrique du Nord, ont procédé à inauguration de cet espace, hier lundi 14 novembre 2022, à Djerba où se déroulera le Sommet de la francophonie les 19 et 20 novembre 2022.

La cérémonie a eu lieu en présence des plusieurs officiels et invités de marque ainsi que du président du Comité national d’organisation du 18e Sommet de la francophonie, Moncef Sassi et le gouverneur de Médenine, Samedi Ben Zayed. Des membres des délégations participantes et des visiteurs n’ont pas manqué d’admirer la beauté de ce village lors de la cérémonie qui était ponctuée des musiques populaires insulaires de l’île de Djerba.

Après un tour des différentes composantes du village, la ministre des Affaires culturelles a qualifié cet espace de  » beau village où toutes les civilisations se rencontrent et se connectent« . Elle a également affirmé que « nous avons un grand message à transmettre, c’est qu’en fin de compte toute l’humanité se rencontre grâce à la culture sous toutes ses formes et sur tous les supports que ce soient virtuels ou écrits, ce qui ne manquera pas d’inciter nos jeunes à lire et à s’éduquer « .

Elle a, par ailleurs, noté que  » ce village concentre en lui toutes les dimensions humaines et civilisationnelles de l’île de Djerba, celle de l’hospitalité, de la paix et de la coexistence des religions et des civilisations « .

Son souhait est de voir  » les activités programmées à l’agenda de ce village aller de pair avec les efforts consentis pour l’inscription de l’île de Djerba sur la liste du patrimoine de l’humanité qui aura lieu en 2023 « .

De son côté, la représentante de l’OIF  en Afrique du Nord,  a souligné que « ce village, par le biais de la culture, illustre de façon éloquente le charme de la francophonie. Celle qui donne à chacun l’occasion de montrer la francophonie qu’il porte en lui  » avant d’ajouter  » qu’elle a ressenti avec joie le bonheur qui irradie ce village, grâce à cette francophonie de partage et de connexion« .  Haoua Acyl n’a pas manqué de saluer les efforts consentis par « toutes les équipes qui  ont veillé au grain pour assurer une logistique digne et performante » de ce village

Selon le Comité national d’organisation(CNO) du XVIIIème Sommet de la francophonie, plusieurs artistes et créateurs francophones se sont donné rendez-vous dans dizaines de stands et installations dans le village tunisien. Cela, à travers des animations culturelles, des ventes-expositions, des conférences et spectacles divers qui sont prévus dans l’agenda du village et des lieux spécialement aménagés à cet effet  pour la semaine de la francophonie du 13 au 22 novembre à Djerba. 

Il faut noter que le XVIIIè Sommet de la francophonie et de Gouvernements membres de la francophonie est prévu les 19 et 20 sous le  thème « La connectivité dans la diversité : le numérique vecteur de développement et de solidarité dans l’espace francophone« . Dina BUHAKE

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter