L' » économie du premier magasin  » stimule la modernisation de la consommation en Chine

Le terme de  » premier magasin  » fait référence au premier magasin ouvert par des marques internationales et nationales dans une région. Récemment, de nombreux  » premiers magasins  » ont vu le jour dans toute la Chine, augmentant les services d’expérience et offrant de nouveaux endroits aux consommateurs. Portées par l' » économie du premier magasin « , les ventes au détail des quartiers d’affaires faites dans le cadre de gammes multi-fonds progressent et la consommation dégage un nouveau dynamisme.

Récemment, de nombreux endroits en Chine ont vu l’ouverture d’un certain nombre de premiers magasins de haut niveau. Huit boutiques de beauté de première ligne, dont Tom Ford, Gucci, Lancôme ou Yves Saint-Laurent, se sont successivement installées au Henglong Plaza, qui sont les premières du Shandong ou de Jinan, la capitale provinciale ; la nouvelle boutique de Luxihe, une marque de gâteaux chics chinoise, a ouvert ses portes à Xiamen, dans le Fujian, et le premier magasin de Lele Tea, une marque de thé bien connue dans le Fujian, s’est officiellement installé dans le quartier chinois, attirant de nombreux consommateurs qui viennent faire la queue pour acheter ; Yideli Home, Yinzuo Xiaoye Temple, Green Tea et d’autres premiers magasins sont apparus à Changsha, la capitale de la province du Hunan, conduisant 51 entreprises clés de surveillance de la circulation commerciale à Changsha pour atteindre un total de ventes au détail de 862,403 millions de yuans pendant les sept jours des congés de la Fête nationale, en hausse de 8,84% d’une année sur l’autre.

De plus, la plupart des premiers magasins ouverts récemment ont ajouté des services expérientiels. Ainsi, en plus de vendre des biens, ils peuvent également personnaliser et proposer l’expérience de divers sports ou petits jeux pour mieux répondre aux besoins personnalisés d’amélioration de la consommation des consommateurs, débloquer de nouveaux scénarios de consommation et multiplier les nouvelles expériences d’achat.

Le 30 septembre, le premier « concept store  » Nike Style en Chine, Nike Huaihai Fashion Experience Store, a ouvert ses portes à Shanghai. Ce magasin est le premier « concept store » de vente au détail après que Nike a accéléré sa numérisation en Chine, et aussi le premier « laboratoire d’assemblage » de Nike, qui peut répondre aux besoins de tous les talents manuels pour l’amélioration et la transformation des articles, ajouter de la personnalisation et exprimer leur créativité. Dans le Jingdong Electrical Appliance Super Experience Store sur la place Ganghui, à Hefei, capitale de la province de l’Anhui, la projection holographique, le tunnel spatio-temporel, l’espace déformé, l’écran carré magique 3D, etc. ont attiré l’attention des consommateurs. En tant que grand centre commercial omnicanal sur le thème de l’électronique grand public avec une technologie de pointe et autogéré par JD, le magasin JD Supermarket de Hefei regorge de sens de la technologie et de la mode partout.

Ces dernières années, des marques de renommée internationale ont successivement ouvert leurs premiers magasins en Chine, et les premiers magasins de marques émergentes chinoises chic ouvrent également en nombre croissant. L’influence de la marque de l’entreprise, la valeur de la marque, le développement économique régional et l’allocation des ressources régionales sont  combinés de la meilleure manière, et l' »économie du premier magasin » entraîne le boom de la consommation. En 2021, le taux de contribution des dépenses intérieures de consommation finale à la croissance économique atteindra 65,4%, devenant ainsi le premier moteur de la croissance économique de la Chine.

L’essor de « l’économie du premier magasin » a aussi favorisé la construction de villes centres de consommation internationale et a contribué à améliorer la qualité de la consommation. Prenons l’exemple de Shanghai. En septembre de l’année dernière, Shanghai a publié un plan de mise en œuvre, proposant de prendre l’initiative de construire globalement une ville centre de consommation internationale avec une influence, une compétitivité et une réputation mondiales d’ici la fin du 14ème Plan quinquennal. Selon les données de la Commission municipale du commerce de Shanghai, en 2021, le nombre de premiers magasins nouvellement créés dans la ville a dépassé 1 000 pour la première fois, et plus de 3 000 marques internationales et nationales ont organisé un premier lancement, un début et une exposition de nouveaux produits à Shanghai. De janvier à septembre de cette année, 703 nouveaux premiers magasins et 50 nouvelles marques en ligne ont été lancés dans la ville, et on estime que plus de 800 premiers magasins seront introduits cette année. Par ailleurs, plus de 15% des consommateurs sont venus faire des achats, du seul fait du lancement de nouveaux produits.

L' »économie du premier magasin » est l’un des moteurs importants pour aider Shanghai à se transformer en une ville centre de consommation internationale. Selon Zhang Jianping, directeur du Centre de recherche pour la coopération économique régionale de l’Institut de recherche du ministère du Commerce, plus il y a de premiers magasins, plus l’effet d’échelle de la consommation urbaine est important, plus les choix de consommation sont diversifiés et meilleure est la demande des consommateurs à différents niveaux qui peut être satisfaite, améliorant ainsi la capacité de consommation urbaine et contribuant à construire une ville centre de consommation internationale. Xu Peiyu/Le Quotidien du Peuple

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort