Général Constant Ndima :  » les Forces loyalistes contiennent l’ennemi dans les hauteurs de Kibumba « 

Le groupement de Kibumba, dans le territoire de Nyiragongo, à une vingtaine de kilomètres au nord de Goma n’a pas été conquis par les terroristes du M23. Le gouverneur militaire du Nord-Kivu, le Lieutenant- Général Constant Ndima a tordu le cou dans la soirée d’hier mardi 15 novembre à la folle rumeur faisant part de la présence de l’ennemi dans la capitale du Nord-Kivu.

Dans une mise au point diffusée hier soir sur les antennes de la radiotélévision publique, le Lieutenant-Général a fait savoir que ces rumeurs sont propagées par l’ennemi  » afin de créer une panique générale au sein de la population », dénonce-t-il, avant de demander à ses administrés de  » rester calmes et vaquer librement à leurs occupations « .

Le Général Constant Ndima a assuré que  » les Forces loyalistes se comportent très bien sur le terrain des opérations et contiennent l’ennemi dans les hauteurs de Kibumba. »

D’ailleurs,  pour rassurer la population, le gouverneur militaire du Nord-Kivu, accompagné de l’ancien président du Kenya, Uhuru Kenyatta, arrivé hier mardi, s’était rendu à Kanyarutshinya où ils ont demandé aux déplacés de ne pas paniquer.

Toutefois, le chef de l’Exécutif provincial a appelé ses administrés à  » rester vigilants et à résister l’ennemi. »

Hier mardi dans la journée, des informations faisaient état de l’avancée du M23 vers la ville de Goma. Elles ont créé une panique dans la ville et dans les villages du territoire de Nyiragongo, où des milliers de déplacés de Kanyaruchinya et habitants de la région ont plié bagages pour trouver refuge à Goma. 

Il n’y avait rien à craindre. Selon des sources locales bien informées, il s’agissait juste des relèves des militaires effectuées sur différentes positions. Didier KEBONGO

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter