Echange des vues entre le ministre provincial de l’Intérieur et l’échevin de la ville belge de Seraing

Le ministre provincial de l’Intérieur, sécurité et justice, Didier Tenge Te Litho, a échangé des vues, lundi, avec l’échevin de la ville belge de Seraing, Alain Onkelinx, sur les questions liées au jumelage entre la commune de Lingwala et la ville de Seraing, en présence du chef de bureau en charge des questions de l’Etat-civil et de la population à la division du ministère de l’Intérieur, Noël Luenda Mambueni.

« L’objectif de cette rencontre est d’apporter notre soutien à la coopération décentralisée internationale, de jouer notre rôle, celui de superviser et de voir comment les choses évoluent, car avec la décentralisation, les commune ont l’obligation de nous informer par rapport à ce partenariat« , a déclaré le ministre Tenge Te Litho.

Et d’ajouter :  » Je reçois M. l’échevin de Seraing, avec son adjoint et les partenaires qui les ont accompagnés. Vous savez que la coopération décentralisée internationale existe depuis les années 2000 dans la ville de Kinshasa et plus d’une dizaine de communes sont en jumelage. Ils sont là pour qu’ensemble nous puissions voir les différentes améliorations à apporter. C’est ça le bien-fondé et le côté positif du partenariat, celui de voir ce qui ne va pas et d’améliorer dans le cadre du développement« .

En sa qualité d’ancien bourgmestre de la commune de Kintambo, le ministre provincial de l’Intérieur a tenu à apporter son expertise au regard des bien-fondés de cette coopération, qui peut également changer selon les différents degrés.

M.Tenge Te Litho a insisté sur l’accompagnement de cette coopération intercommunale pour qu’il y ait pérennisation de toutes ces actions orientées sur les services de l’Etat-civil et Population.

Une visite officielle pour l’échevin de Seraing

Pour l’échevin de Seraing, sa visite auprès des autorités de la ville lui permet de prendre connaissance du contour du partenariat et de l’implication du ministre provincial de l’Intérieur, dans le projet de coopération intercommunale, avec la commune de Lingwala.

« Nous venons voir le ministre provincial pour avoir l’idée sur le contour qu’il va donner à notre partenariat, sachant que notre partenariat, c’est des communes à communes« , a-t-il déclaré, avant de préciser que ce projet est financé à hauteur de 116.000 (cent seize mille) Euros par la coopération au développement belge et piloté par l’Union des villes et des communes, particulièrement la ville de Wallonie.

Pour les communes de Seraing et de Lingwala, cette coopération va permettre de travailler dans les services de l’Etat-civil et Population, avec possibilité de continuer sur d’autres compétences comme la culture.

L’échevin de Seraing a, par ailleurs, annoncé dans un premier temps, la  construction du nouveau bâtiment administratif de la commune de Lingwala et son équipement. ACP

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort