A l’initiative de Yali-RDC: une vingtaine de jeunes Congolais formés sur la gestion de projet de développement communautaire

Une vingtaine de jeunes Congolais ont été formés dernièrement à Kinshasa sur la gestion de projet communautaire. Ce, à l’initiative du programme Young African Leaders Initiative République démocratique du Congo (Yali-RDC), afin de renforcer les capacités des jeunes leaders communautaires et membres des organisations de la société civile sur la gestion de cycle d’un projet de développement communautaire et sur le suivi et évaluation.

D’après le conseiller juridique national et formateur, Jonathan Shuka, cette formation a été organisée à la suite d’un besoin ressenti au sein de nos communautés au regard des problèmes auxquels les communautés locales sont butées au quotidien.

«Nous avons estimé que la résolution de ces problèmes passe notamment par l’implication active des jeunes à travers des projets de développement pour leur résolution. La présence des partenaires techniques et financiers constitue une opportunité pour apporter le changement à certains problèmes dont l’État a de la peine à résoudre. Pour y arriver il est indispensable de former ces jeunes leaders des organisations sur les démarches d’élaboration et de gestion de projet afin que ceux-ci apprennent à convertir les problèmes locaux en projet», a-t-il fait comprendre.

Jonathan Shuka, est resté d’avis que cette initiative soit  dupliquée  en provinces pour pouvoir disposer d’un grand nombre de jeunes formés sur la gestion de cycle d’un projet de développement communautaire dans le but de les voir contribuer à la résolution des problèmes sociaux à travers les compétences qu’ils auront acquises de la formation.

A l’issue de cette formation, les apprenants se sont dit satisfaits et comblés de la matière dispensée. D’après eux, cette mise à niveau est une porte qui s’est ouverte car ceci permettra de rendre autonomes les jeunes.

Les bénéficiaires de cette formation étaient constitués des jeunes hommes et femmes leaders ainsi que les membres des organisations de la société civile évoluant à Kinshasa ainsi que des anciens boursiers du programme d’État américain Yali.             Tricya MUSANSI

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort