Musique : Sur le droit chemin et avec un arsenal de belles mélodies, Fally Ipupa sort les griffes pour affronter le SDM

* Le disque d’or certifié par le SNEP, un couronnement pour l’ascension fulgurante de « l’Aigle »

L’artiste musicien congolais, Fally Ipupa livrera un concert historique au stade mythique des Martyrs, ce samedi 29 octobre dès 10h, les portes seront ouvertes pour accueillir le public. Couronné du disque d’or certifié par le Syndicat national de l’édition phonographique ( SNEP) pour son album « Tokooos« , celui que l’on surnomme  » Aigle » est sur le droit chemin pour gratifier tous les Warriors, amoureux de la bonne musique, différents invités de marque d’ici et d’ailleurs d’un arsenal de belles mélodies, un récital inédit.

Fort de son riche répertoire, 7 albums avec divers styles de musique digne d’une carrière solo de 16 ans, il tient à relever le défi de ses aînés (Koffi Olomidé, King Kester Emeneya, Werrason et JB Mpiana), il y a plus de 20 ans et récemment du clan Wenge,le 30 juin dernier.

Dicap est déterminé à faire des merveilles en livrant un spectacle qui restera dans les annales de la musique congolaise. Au sommet de son art, c’est le moment propice pour le seul congolais jusqu’ici certifié disque d’or d’affronter le stade des Martyrs.

 Après son séjour au pays du « King of pop« , Michaël Jackson, Fally Ipupa a foulé le sol congolais la semaine dernière pour continuer la promotion de son plus grand concert au Congo.

« Le 29 octobre tout le monde est invité au stade des Martyrs pour assister à cette grande fête. Le stade sera ouvert à 10h. Il y aura une très bonne sécurité. Je passerai à Bandalungwa avant d’arriver au Stade des Martyrs le 29 octobre. La source de mon succès est le fruit du travail.

C’est la première fois qu’un musicien congolais évoluant au pays soit certifié disque d’or en France. C’est une fierté. Je n’ai pas touché au fétiche  pour arriver là où je suis. Je suis heureux aujourd’hui d’être parmi ceux qui vendent l’image de mon pays positivement. J’ai crû à mon rêve et j’ai travaillé durement pour arriver là où je suis« , a confié le natif de Bandalungwa, le dimanche 23 octobre lors de l’émission « Karibu Variété » de la célèbre chroniqueuse, Mamie Ilela rapporte Actualité. cd.

 Fervent adepte du travail bien accompli, il a fait une campagne à la manière des Américains. Un aéronef a fait le tour de l’espace aérien congolais, le mardi 25 octobre dernier avec une banderole annonçant ce grand rendez-vous culturel.

LES WARRIORS, SPONSORS ET PARTENAIRES BALISENT LA VOIE

Ses fans inconditionnels surnommés « Les Warriors » se battent comme le diable dans un bénitier sur les réseaux sociaux et aussi en présentiel pour la réussite de ce show.

Les différents sponsors et partenaires qui vont accompagner « El Marabiocho » sont dans la même dynamique afin que le défi du plein à craquer soit relevé.

LES CONGOLAIS D’ICI, DE LA DIASPORA ET AUTRES NATIONALITÉS ATTENDUS

Aux dernières nouvelles, outre les Kinois, plusieurs délégations du Congo profond sont annoncées pour ce concert. Pareil pour les Congolais de la diaspora (France, Belgique, Royaume-Uni, États-Unis d’ Amérique, Canada, République du Congo, Angola, Côté d’Ivoire, Afrique du Sud etc…), d’autres nationalités et invités de marque aussi.

  CELEO « NIONSO EZA THÉÂTRE TE »

Si l’auteur du tube « Bloquer » colmate les brèches pour son big events. De l’autre côté, l’ancien animateur du Wenge Musica Maison Mère (WMMM) de Werrason, Serge Movili dit Celeo Scram s’est affiché pour son concert, le même 29 octobre et non loin de l’ex-Kamanyola, soit à la célèbre place YMCA. Polémique quand tu nous tiens façon « Fara Fara« .

« Monsieur Poutine » bénéficie du soutien de ses collègues avec qu’il a évolué au Wenge et aussi de ses cadets, anciens sociétaires de cet orchestre.

Mais aux dernières nouvelles de ce jeudi 27 octobre, le bourgmestre de la commune de Kalamu, Jean-Claude Kadima ne reconnait pas la tenue de ce concert dans sa juridiction.

Des sources dignes de foi ont laissé entendre que Celeo Scram n’a ni écrit officiellement, ni  donné la caution pour la place YMCA.

 Si le ridicule pouvait tuer dit-on, ou encore empruntons la phrase du speaker de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso « Nionso eza théâtre te » comprenez « Tout ne doit pas être un théâtre« .

Pour rappel, Fally Ipupa a obtenu son disque d’or certifié par le SNEP, le 10 octobre dernier à Paris en France, grâce à la vente de plus de 50.000 exemplaires de son album  « Tokooos » sorti en juillet 2017. Gloire BATOMENE

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur Twitter
eskort eskişehir - adana eskort - escort - izmit eskort - mersin eskort